Aterrissage mystère

21 février 2011 17:19; Act: 07.02.2012 11:45 Print

Deux avions militaires à Malte

Deux avions militaires libyens et deux hélicoptères civils, probablement en fuite, ont atterri lundi après-midi à l'aéroport de La Valette, la capitale de Malte.

Sur ce sujet
Une faute?

Deux avions militaires libyens, avec à leur bord quatre soldats fuyant les émeutes, et deux hélicoptères civils transportant sept personnes, ont atterri lundi après-midi à l'aéroport de La Valette, la capitale de Malte, a appris l'AFP de sources militaires.
Selon les sources maltaises, les deux avions libyens transportaient au total quatre personnes, des soldats, qui ont affirmé s'être enfuis de la base militaire de Benghazi (1.000 km à l'est de Tripoli), qui a été occupée par des manifestants. Les militaires ont demandé le ravitaillement en carburant des appareils.

Les mêmes sources ont ajouté que les hélicoptères avaient obtenu l'autorisation d'atterrir à La Valette, mais ils n'avaient en revanche pas eu celle de quitter la Libye, ce qui semble indiquer qu'ils ont fui ce pays, en proie à une insurrection.

Un seul passeport

Les sept personnes à leur bord ont déclaré à la police de l'air et des frontières être de nationalité française, mais une seule détient un passeport. Elles ont affirmé travailler sur une plate-forme pétrolière en haute mer, du côté de Benghazi, et ont demandé la protection des autorités maltaises.

Toutes ont été retenues à l'aéroport pour identification, selon les mêmes sources.

Le bilan des violentes manifestations en Libye a atteint 233 morts, a déclaré lundi matin Human Rights Watch, faisant état de 60 morts pour la seule journée de dimanche à Benghazi, deuxième ville du pays et centre de la révolte depuis le 15 février.

(afp)