Russie

24 juillet 2014 13:03; Act: 24.07.2014 16:00 Print

Deux opposants à Poutine reconnus coupables

Sergueï Oudaltsov et Léonid Razvojaïev ont été reconnus coupables jeudi d'incitation à la violence. Ils étaient visés pour des incidents lors d'une manifestation organisée à la veille de la prestation de serment du président russe.

Une faute?

Sergueï Oudaltsov, en résidence surveillée depuis février 2013, et Léonid Razvojaïev rejettent les accusations selon lesquelles ils ont planifié ces violences ou s'efforçaient de provoquer des troubles de plus grande ampleur.

Le parquet a requis huit ans d'emprisonnement à leur encontre. Leur peine devait encore être prononcée jeudi.

«Malgré les affirmations des prévenus, leur culpabilité a été totalement prouvée par l'ensemble des preuves», a déclaré le juge lors de la lecture du jugement.

Les violences le 6 mai 2012 ont éclaté lorsque la police a tenté de limiter l'accès à la place Bolotnaïa, qui fait face au Kremlin sur l'autre rive de la Moscova. La police avait alors arrêté plus de 400 personnes et plusieurs membres des forces de l'ordre avaient été blessés.

Partisans expulsés

Une enquête sur les deux hommes avait été ouverte après la diffusion d'un film de la télévision pro-Kremlin NTV, affirmant sur la foi d'images tournées en caméra cachée et d'origine non précisée, que des opposants, parmi lesquels M. Oudaltsov, se préparaient à renverser le gouvernement par la force.

Lors du procès jeudi, des militants se sont réunis près du tribunal avec des pancartes demandant la libération de l'opposant et des cercueils portant l'inscription «liberté» et «justice». Le juge a dû aussi ordonner au cours de l'audience l'expulsion de plusieurs personnes qui protestaient à l'intérieur de la salle du tribunal.

(ats)