Pakistan

25 juin 2011 22:14; Act: 25.06.2011 22:41 Print

Dix policiers tués, 15 morts dans des combats

Des combats entre talibans ont fait au moins 15 morts au Pakistan.

Une faute?

Dix policiers ont été tués samedi près de Peshawar dans l'attaque de leur poste en bordure d'une zone tribale du nord-ouest du Pakistan par des talibans, a annoncé un responsable de la région. Certains des insurgés portaient des burqas et d'autres des ceintures d'explosifs.

Ils ont attaqué le poste de police à Kolachi, en bordure du district tribal du Waziristan du Sud, et pris un groupe de 17 policiers en otage.

«La police a pris le contrôle du poste de police et dix de nos policiers ont été tués lors de l'attaque ainsi que six assaillants», a indiqué à l'AFP Mian Iftikhar Hussain, ministre de l'Information de la province de Khyber Pakhtunkhwa (nord-ouest).

Selon M. Hussain, les insurgés dissimulés sous les burqas s'étaient préparés à «un siège et une prise d'otages afin d'obtenir la libération d'autres rebelles».

«Lorsque nos véhicules blindés sont entrés dans le poste de police, deux candidats aux attentats suicide se sont fait sauter et un troisième kamikaze a été tué par une roquette», a-t-il raconté.

La police a découvert les corps de trois insurgés et les têtes de trois kamikazes, a indiqué M. Hussain. Il a précisé que onze policers avaient été blessés et la moitié du bâtiment de la police détruit. Le chef de la police régionale Imtiaz Shah a déclaré à l'AFP qu'il y avait une femme parmi les kamikazes.

Pour venger Ben Laden

Selon un responsable local de la police, Mohammad Hussain, les assaillants venaient vraisemblablement de la zone tribale voisine.

Dans un appel téléphonique de leur porte-parole Ehsanullah Ehsan à l'AFP, les talibans ont revendiqué la responsabilité de l'attaque, déclarant qu'elle avait été commise pour venger la mort de leur chef Oussama Ben Laden tué le 2 mai dans une opération menée par des commandos américains.

(ats/afp)