Grèce

20 juillet 2018 14:34; Act: 20.07.2018 14:52 Print

Djorkaeff fait jouer des enfants réfugiés au foot

Pour «réapprendre à jouer» après l'exil et les violences, 200 réfugiés et migrants mineurs participent cet été à Athènes à des camps de football.

storybild

Youri Djorkaeff le 12 juin 2018. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

A l'initiative de la Fondation de l'ancien international français Youri Djorkaeff, plusieurs programmes, qui s'adressent à 85% à des mineurs non accompagnés, ont été présentés vendredi à l'ambassade de France à Athènes par leurs organisateurs, incluant l'Unicef, l'ONG grecque Organization Earth et la municipalité.

Venus de 19 pays différents, les participants, garçons et filles âgés de 12 à 17 ans, ont été recrutés dans des centres d'accueil. Jusqu'au 10 août, ils se verront offrir des entraînements de foot, assortis d'activités culturelles, dans deux stades de la capitale.

«Redonner le droit de jouer à ces enfants est un devoir», a souligné Youri Djorkaeff, 50 ans, champion du monde en 1998 et champion d'Europe en 2000. L'ancien joueur de Monaco et de l'Inter Milan a affirmé avoir été sensibilisé «au monde de réfugiés en Europe» par un reportage sur la «jungle» de Calais, en France.

«Je connais les valeurs de l'immigration et du sport», a insisté ce descendant d'Arméniens et Russes, rappelant que sa famille s'est intégrée en France après avoir dû fuir la Turquie et la Russie.

Grand exode en Grèce

Il a indiqué avoir choisi d'agir en Grèce au vu de la prise en charge dans ce pays de quelque 60'000 exilés, amenés par le grand exode de 2015 et 2016.

Plus de 23'000 d'entre eux sont des mineurs, dont quelque 3500 non accompagnés, «les plus vulnérables», a détaillé le coordinateur de l'Unicef en Grèce, Lucio Melandri. «Nous voulons leur transmettre les valeurs du sport, solidarité, respect et esprit d'équipe, nous inspirer de leur courage, et leur redonner l'opportunité de redevenir des enfants», a-t-il souligné.

L'initiative, mise en oeuvre par une équipe comptant de jeunes Afghans, Syriens, Guinéens et Grecs, se veut un «exemple» pour qu'à travers tout le pays, les autorités locales prennent le relais de l'intégration en incluant les réfugiés et migrants dans les activités destinées aux enfants, a-t-il expliqué.

(nxp/afp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • André le 20.07.2018 17:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo Mister Snake!

    Je suis triste de voir que la moitié des gens naiment pas cet article... Ce sont des ENFANTS victimes de la guerre, nont-ils pas lendroit au bonheur sous prétexte quils sont réfugiés ??? Heureusement quil y a des gens qui pensent à eux. Merci de votre exemple Monsieur Djorkaeff.

  • LydiaB le 20.07.2018 20:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Djorkaeff

    Bravo à Monsieur Djorkaeff pourvu quil fasse des émules chez nous

  • Marcè Coraz le 20.07.2018 21:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un grand

    Au top Djorkaeff, un grand sur le terrain comme dehors. Jespère que tu leurs apprends ton fameux ciseau retourné ;)

Les derniers commentaires

  • Rafi le 20.07.2018 22:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Au top!

    Bravo à lui! Discret mais réalise des choses bien plus belles que toutes ces vedettes les poches remplies de fric!

  • Marcè Coraz le 20.07.2018 21:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un grand

    Au top Djorkaeff, un grand sur le terrain comme dehors. Jespère que tu leurs apprends ton fameux ciseau retourné ;)

  • LydiaB le 20.07.2018 20:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Djorkaeff

    Bravo à Monsieur Djorkaeff pourvu quil fasse des émules chez nous

    • BiadyL le 21.07.2018 22:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @LydiaB

      comme federer pa ex

  • tic tac 2 le 20.07.2018 19:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    top

    chez nous on les ferait bosser........argent .... argent

  • André le 20.07.2018 17:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo Mister Snake!

    Je suis triste de voir que la moitié des gens naiment pas cet article... Ce sont des ENFANTS victimes de la guerre, nont-ils pas lendroit au bonheur sous prétexte quils sont réfugiés ??? Heureusement quil y a des gens qui pensent à eux. Merci de votre exemple Monsieur Djorkaeff.

    • ouioui le 20.07.2018 19:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @André

      c est normal, nous sommes dans un pays extrêmement raciste. De plus un Français, le peuple Suisse dans une belle majorité ne peut accepter ça. j ai honte de notre pays

    • Andre le 20.07.2018 22:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Sonor

      Pourriez-vous préciser votre propos sur la naïveté ?

    • Andre le 20.07.2018 23:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @ouioui

      Jai pas honte de mon pays, mais il me fait peur... Au lieu dêtre reconnaissants de notre condition de vie, on devient arrogants et égoïstes ... ce nétaient pas les valeurs de mes grand-parents il y a 100 ans en Suisse. Il avaient parfois faim, mais étaient dignes et nauraient jamais osé critiquer un étranger . ABE

    • Racisme imposé par les bien-pensants le 21.07.2018 08:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @ouioui

      En effet, yen a marre des frouzes et des migrants. A force de nous rabâcher ces migrants tous les jours qui nous coûtent une fortune, et de nous imposer 370'000 frontaliers oui, on devient raciste et xénophobe. Imaginez le contraire, 3'700'000 frontaliers Suisses qui bosseraient en Europe, rapporté au 270 millions d'allemands, francais et autres italiens, quelle serait leur réaction?

    • La guerre si tu veux le 21.07.2018 21:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Racisme imposé par les bien-pensants

      Perso vous venez pas travailler dans mon pays la France mais comme tu m aimes pas moi non plus. Et avec notre histoire c est 3 c.. de Suisse qui va nous faire pwur in est plzs nombreux et mieux armee.

    • @denis le 22.07.2018 17:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @ouioui

      vous avez honte c'est facile prenez une valise quelques objets et aller aider ces démunis

    • ... le 24.07.2018 11:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Racisme imposé par les bien-pensants

      il y a plus de suisses travaillants en France que de Français travaillants en Suisse... juste au cas ou...