Etats-Unis

20 juin 2017 16:18; Act: 20.06.2017 16:26 Print

Du cannabis pour soigner son toutou

Depuis la légalisation de la marijuana, les propriétaires d'animaux sont de plus en plus nombreux à en faire profiter leurs compagnons à quatre pattes.

storybild

L'avantage du cannabis pour les animaux malades serait l'absence d'effets secondaires, lorsqu'il est correctement administré. (Photo: AFP)

Une faute?

Cayley, six ans, vient de prendre son petit-déjeuner, et agite frénétiquement la queue. Le labrador noir, euphorique, attend sa dose de marijuana, administrée matin et soir par son maître Brett Hartmann pour l'aider à lutter contre l'anxiété.

«Depuis que j'ai commencé à lui donner du CBD (cannabidiol, un extrait de marijuana), son angoisse de séparation a disparu», affirme M. Hartmann, 30 ans, à propos de sa chienne, acquise lorsqu'il était étudiant pour l'aider lors de ses crises d'épilepsie. Ce consultant dans le domaine de la marijuana près de Los Angeles assure que le cannabis l'a aidé à soigner son épilepsie et qu'il n'a plus besoin que sa chienne l'accompagne partout.

Le problème, c'est que cette retraite forcée a plongé sa compagne canine dans la déprime: «elle a mal vécu cette transition», mais «le CBD l'a vraiment aidée», raconte le jeune homme, qui donne aussi du cannabis à son teckel vieillissant.

Le secteur à forte croissance de la marijuana médicale et récréative pèse plusieurs milliards de dollars aux Etats-Unis et les animaux ne sont plus en reste de cette tendance planante.

«Nous enregistrons une croissance (des ventes) de 20% chaque mois», assure Alison Ettel, fondatrice de TreatWell, société californienne spécialisée dans les produits non-psychoactifs à base de cannabis, pour les animaux et leurs maîtres.

Chiens, chats, tortues, lézards, alpagas, chevaux et autres cochons: les propriétaires de nombreuses espèces utilisent de plus en plus le cannabis pour traiter des maladies aussi variées que des cancers, des troubles cardiaques, de l'arthrite ou des otites. Les résultats sont très encourageants, selon Alison Ettel, pour qui le cannabis permet d'augmenter l'espérance de vie.

Lorsqu'elle a lancé son affaire il y a dix ans, elle traitait environ 20 animaux par an, essentiellement des chiens. La marijuana à usage médical a depuis été légalisée dans 29 Etats américains et dans la capitale fédérale Washington, et le nombre de patients à quatre pattes a décollé. «Nous traitons des milliers d'animaux», affirme-t-elle. Petite complication: le cannabis reste illégal au niveau fédéral et les lois des Etats l'ayant légalisé ne s'appliquent pas aux animaux.

Les propriétaires doivent donc obtenir des cartes de marijuana médicale à leur nom pour pouvoir acheter de l'herbe pour leurs fidèles compagnons, les vétérinaires n'ayant pas le droit d'en prescrire.

Attention aux doses

Cette zone grise juridique et le manque d'études vétérinaires incitent aussi à la prudence concernant le dosage. «On commence avec des doses très faibles pour tenter de trouver celle qui est appropriée», explique Melinda Hayes, fondatrice de Sweet Leaf Shoppe, un service de livraison de marijuana médicale. «La dernière chose dont on ait envie, c'est de voir que son animal ne se sent pas bien».

Pour ses partisans, l'avantage du cannabis pour les animaux malades par rapport aux antalgiques ou autres médicaments traditionnels, c'est que quand il est correctement utilisé il n'a pas d'effets secondaires notables. «D'autres médicaments peuvent abîmer les reins, le foie, entre autres organes», souligne Mme Hayes.

Autre plus: c'est moins cher que nombre de médicaments traditionnels. Certains vétérinaires appellent toutefois à la prudence face à ceux qui présentent le cannabis comme un remède miracle. «Il n'y a pas d'études sur les chiens ou les chats, encore moins sur les cochons d'Inde et autres espèces, donc je ne sais pas quels peuvent être ses bienfaits s'il y en a», fait valoir Ken Pawlowski, directeur de l'association médicale des vétérinaires californiens.

D'après lui, si un animal peut se sentir mieux après avoir ingéré du cannabis, cela ne veut pas dire qu'il est guéri: «La maladie est-elle traitée ou empire-t-elle ?» Les propriétaires d'animaux comme Brett Hartmann restent malgré tout enthousiastes, reconnaissant néanmoins que les gens ont besoin d'être mieux informés.

«Nous avons tant d'exemples de réussites», affirme-t-il. «J'étais contre le cannabis jusqu'à ce que je commence à en prendre pour mon épilepsie». «Ca m'a aidé à me soigner et c'est logique de l'utiliser pour mes chiens», conclut-il.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Sativa Or indica le 20.06.2017 16:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une plante

    Les propriétés thérapeutiques du cannabis ne sont plus à prouver. Bien entendu ils vont donner un cannabis riche en CBD et pauvre en THC comme pour les enfants souffrants d'épilepsie /SEP. C'est toujours mieux que de donner pleins de médicaments chimiques et souvent néfastes. Malheureusement le cannabis à encore la réputation d'être une drogue (oui s'en est une comme le tabac et les médicaments) qui est néfaste alors que comparé aux autres drogues, elle est quasiment sans danger sauf exceptions (conduite , personnes atteintes de troubles mentaux etc) je préfère le moyen le plus naturel :)

  • sam_the_dog le 20.06.2017 16:30 Report dénoncer ce commentaire

    pardon?

    Je croyais que le cannabis était très dangereux pour nos amis à quatre pattes ???

  • Canis Lupus le 20.06.2017 17:22 Report dénoncer ce commentaire

    La bonne excuse

    Les drogués pourront enfin dire: "C'est pas à moi c'est à mon chien" !

Les derniers commentaires

  • DN le 21.06.2017 23:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La folie humaine

    Génial. Voilà que droguer son animal devient légal.

  • christian le 20.06.2017 19:29 Report dénoncer ce commentaire

    ça datte pas d'aujourd'hui

    je me souviens ado, je faisais des souffrettes de mon joint au chat d'une copine! on rigole tellement de le voir completement défonce et une fois il n'arrive plus à monter sur le canape!

    • Bob Marlé le 20.06.2017 20:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @christian

      alors j'imagine que si Félix n'arrive pas à monter sur le canapé, le million de suisse qui fume des pétards et maintenant que c'est légal tout le monde va si mettre, va faloir construire beaucoup d'hôpitaux pour cause d'accidents de voitures, motos et autres véhicules.

    • francois le 20.06.2017 21:55 Report dénoncer ce commentaire

      une figue ou des dattes ..

      christian tu n as absolument rien compris de la teneur de l article et la cruauté sur les animaux est condamnée par la loi..on parle d herbe chargée en CBD et pauvre en tètra ydra thc,.il est evident qu on ne donnent pas de l herbe chargée en thc a ses animaux de compagnie....ça vous arrivent de lire les article que vous comenté ? ou c est juste parce que vous etes contre la dèpènalisation ?.

    • trispa le 21.06.2017 12:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Bob Marlé

      si tu sais pas ce que ça fait ne commente pas merci

  • Le Dzo le 20.06.2017 18:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dangereux et irresponsable

    L'Homme dans toute sa splendeur ! Le cannabis, du moins le thc est extrêmement nocif pour les chiens et les chats! Pour ceux qui n'y croient pas je vous laisse googeliser cannabis chien chat. Chacun est libre de fumer c'est indéniable mais pour éviter les stigmates, essayez de fumer de manière responsable !

    • Papa papi papo le 20.06.2017 19:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Le Dzo

      La personne parle de cbd et non de thc, ne mélangez pas tout s'il vous plaît... Il y a quand-même une sacrée différence entre la personne qui donne un extrait de cbd sous forme de petite pilule et une bande de toxicos qui enfument leurs animaux en fumant des herbes à haute teneur en thc, les fenêtres fermées.

    • Le Dzo le 20.06.2017 19:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Papa papi papo

      Le CBD contient du THC nocif pour les animaux alors non cher Monsieur je ne confonds pas tout...

    • culture le 20.06.2017 22:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Le Dzo

      hahahahah à tu est vraiment fenomenale... le soleil et dans le ciel hahaha...

  • Canis Lupus le 20.06.2017 17:22 Report dénoncer ce commentaire

    La bonne excuse

    Les drogués pourront enfin dire: "C'est pas à moi c'est à mon chien" !

  • David Pittet le 20.06.2017 17:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    aie aie donald

    pis quoi encore ? donnez en au nouveau né pour qu'il n'attrappe aucune maladie !! vdm