Haïti

21 janvier 2011 06:35; Act: 21.01.2011 06:49 Print

Duvalier a «l'interdiction de quitter le pays»

L'ex-dictateur haïtien Jean-Claude Duvalier, arrivé au pays dimanche après 25 ans d'exil, est sous le coup d'une «interdiction de quitter le pays», a indiqué jeudi une source judiciaire.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

«Bébé Doc» a été inculpé mardi de corruption, de détournements de fonds publics et d'association de malfaiteurs.

«Un ordre d'interdiction de départ a été émis contre Duvalier. Il ne pourra pas quitter le pays car il y a une action judiciaire en cours contre lui», a déclaré un juge haïtien qui a souhaité garder l'anonymat.

M. Duvalier a été inculpé mardi de corruption, de détournements de fonds publics et d'association de malfaiteurs, commis sous sa présidence (1971-86), selon l'accusation. Quatre plaintes pour crimes contre l'humanité ont en outre été déposées mercredi.

Résultats le 31 janvier

Par ailleurs, les résultats définitifs du premier tour de l'élection présidentielle devraient être annoncés le 31 janvier, selon Alain Le Roy, chef des forces de maintien de la paix de l'ONU.

Le Conseil électoral provisoire (CEP) a retardé le second tour du scrutin, qui devait avoir lieu le 16 janvier, en raison des tensions nées de l'annonce des résultats préliminaires du premier tour début décembre.

Des experts de l'Organisation des Etats américains (OEA) ont indiqué que le premier tour avait été entaché de fraudes et que le candidat du président sortant René Préval, Jude Célestin, ne devrait pas figurer au second tour.

(ats)