Etats-Unis

09 février 2019 20:40; Act: 09.02.2019 22:47 Print

Elizabeth Warren à l'assaut de la Maison-Blanche

Souvent prise pour cible par Donald Trump, la sénatrice démocrate a officialisé samedi sa candidature à la présidentielle de 2020.

storybild

Elizabeth Warren a dénoncé l'«intolérance qui n'a pas sa place dans le Bureau ovale». (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

La sénatrice démocrate Elizabeth Warren a officialisé samedi sa candidature à la présidentielle américaine de 2020. Avec un message résolument à gauche, elle a dénoncé les inégalités tout en pourfendant Wall Street et les grandes fortunes.

Origines indiennes

«L'étranglement de la classe moyenne est réel et des millions de familles peuvent à peine respirer», a lancé la sénatrice du Massachusetts devant des supporteurs enthousiastes, à Lawrence, ancien coeur ouvrier de l'industrie textile du nord-est américain.

En publiant dès octobre les résultats d'un test ADN, l'ancienne professeure de droit à Harvard avait voulu couper court aux moqueries du président républicain Donald Trump, qui la surnomme depuis longtemps «Pocahontas» en mettant en doute ses origines. Peine perdue. S'il confirme un lointain héritage, ce test a indigné des tribus amérindiennes, pour qui la parenté est avant tout culturelle plutôt que purement génétique.

Surtout, le Washington Post a publié cette semaine un document officiel datant des années 1980 sur lequel Elizabeth Warren se définit comme «Amérindienne», ce qui a relancé les accusations de républicains qui la soupçonnent d'avoir utilisé ses origines pour faire avancer sa carrière. Elle dément catégoriquement.

Trump taclé

«Imposture», dénonce l'équipe de Donald Trump, lequel compte bien décrocher un second mandat. «Les Américains rejetteront sa campagne malhonnête et ses idées socialistes», a asséné dans un communiqué samedi le responsable de la campagne Trump 2020, Brad Parscale.

«Il y a beaucoup de gens fortunés et puissants, ainsi que des armées de lobbyistes et d'avocats (...) qui tenteront de nous empêcher de faire de ces solutions une réalité», a riposté Elizabeth Warren, sur scène, à Lawrence. Sans prononcer son nom, Mme Warren, 69 ans, a taclé le président milliardaire en dénonçant l'«intolérance (qui) n'a pas sa place dans le Bureau ovale».

Système de santé universel, investissements dans l'éducation, salaire minimum plus élevé, défense du climat, etc. Loin des questions sur ses origines, celle qui est sénatrice du Massachusetts depuis 2013 a voulu reprendre l'initiative en formalisant sa candidature à la primaire démocrate pour la présidentielle de novembre 2020 sur un message qu'elle porte depuis longtemps.

La course s'annonce rude dans le camp démocrate, où l'on dénombre déjà une dizaine de candidats. Plusieurs grands noms sont, en plus, encore attendus: l'ancien vice-président de Barack Obama, Joe Biden, l'ex-candidat battu par Hillary Clinton en 2016, Bernie Sanders, et le milliardaire et ex-maire de New York Michael Bloomberg. Dimanche, une autre sénatrice démocrate, Amy Klobuchar (Minnesota), a promis «une grande annonce» et devrait se lancer à son tour.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Brace Forimpact le 09.02.2019 22:43 Report dénoncer ce commentaire

    Hôtel "Camp 7" pour VIPs

    Pour ceux qui attendent les candidatures d'Obama et de Biden, ils risquent d'attendre encore très, très, très longtemps! Aux dernières nouvelles ils seraient en vacances prolongées quelque part sur une île dans les Caraïbes...

  • Coluche le 09.02.2019 21:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Hl

    Si voter servirait à changer les choses, ce serait interdit depuis longtemps.

  • Michel le 09.02.2019 21:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    la catastrophe

    Oula alors j'espère qu'ils vont trouver mieux, parce que entre Biden qui renifle et embrasse des écolieres (voir video YouTube), Sanders qui est hyper socialiste (un courant politique qui ne passera jamais aux states surtout avec ce qui se passe au Venezuela) et Warren qui essaie de paraître cool (sans succès) dans des vidéos maisons ou elle boit de la bière (un peu genre Hillary et sa sauce piquante qu'elle disait trimballer partout), bein je pense honnêtement qu'ils devraient continuer à chercher des candidats potentiels...

Les derniers commentaires

  • m ra le 10.02.2019 06:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    dictature

    quelle intolérance ? la sienne ?

  • mm le 10.02.2019 05:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Donald again

    J'ai cru que c'était un homme... Why not, mais si elle était au moins comme Merkel...

  • Etienne le 09.02.2019 23:46 Report dénoncer ce commentaire

    si ça continue comme ça...

    il y aura bientôt plus de candidats que d'électeurs chez les démocrates...

    • trotro le 10.02.2019 06:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Etienne

      Pour rappel, le nombre des électeurs ayant voté démocrate aux dernières élections était supérieur de plusieurs millions à celui des républicains. ABE, à méditer, etc...

    • Brace Forimpact le 10.02.2019 10:04 Report dénoncer ce commentaire

      trotro, c'est tro!

      Voui voui... Et la fraude électorale dans tout ça??? Ben... ça n'a pas suffit pour faire passer la witch!

    • Etienne le 10.02.2019 13:05 Report dénoncer ce commentaire

      Bien sûr trotro..

      quand les démocrates font voter les morts,il est clair que cela tout de suite du monde...

  • Brace Forimpact le 09.02.2019 22:43 Report dénoncer ce commentaire

    Hôtel "Camp 7" pour VIPs

    Pour ceux qui attendent les candidatures d'Obama et de Biden, ils risquent d'attendre encore très, très, très longtemps! Aux dernières nouvelles ils seraient en vacances prolongées quelque part sur une île dans les Caraïbes...

  • Jedeconne le 09.02.2019 22:22 Report dénoncer ce commentaire

    Go Tulsi

    Seule Tulsi Gabbard peut gagner.