Nouvelle-Zélande

10 décembre 2018 08:48; Act: 10.12.2018 12:11 Print

«Votre fille aurait dû être en sécurité ici»

Une Britannique, qui s'est rendue en Nouvelle-Zélande pour y fêter son 22e anniversaire, a été assassinée. Une honte pour le pays, selon la Première ministre.

Une faute?

La Première ministre de Nouvelle-Zélande a eu du mal à retenir ses larmes lundi en présentant ses excuses à la famille d'une jeune Britannique tuée tandis que son meurtrier présumé était présenté à la justice.

La voix brisée par l'émotion, Jacinda Ardern a déclaré que les Néo-Zélandais ressentaient une forme de honte collective après le meurtre de Grace Millane, dont le corps a été trouvé dans un parc près d'Auckland.

«Il existe un sentiment accablant de douleur et de honte que cela se soit produit dans notre pays, un pays qui se targue de son hospitalité, de son manaakitanga», a-t-elle dit, en utilisant le mot maori qui signifie l'art d'accueillir autrui.

«Alors au nom de la Nouvelle-Zélande, je veux présenter mes excuses à la famille de Grace, votre fille aurait dû être en sécurité ici et elle ne l'a pas été, j'en suis désolée». La jeune routarde a disparu le 1er décembre, à la veille de son 22e anniversaire. Les pires craintes de sa famille ont été confirmées dimanche avec la découverte du corps.

«Sentiment accablant de douleur et de honte»

Ce décès a choqué ce pays du Pacifique Sud, considéré comme un pays sûr pour les voyageurs. Il y a moins de 50 homicides par an en moyenne pour 4,8 millions d'habitants. Un homme de 26 ans qui ne peut être identifié pour des raisons juridiques a été inculpé lundi par un tribunal d'Auckland et placé en détention provisoire.

Grace Millane effectuait un tour du monde d'un an après avoir obtenu son diplôme universitaire. Elle se trouvait en Nouvelle-Zélande depuis deux semaines après voir passé plus d'un mois en Amérique du Sud.

C'était son premier voyage à l'étranger en solitaire. Sa famille s'est inquiétée quand elle ne l'a pas contactée alors qu'elle avait l'habitude de le faire tous les jours. D'après la police, elle a été vue pour la dernière fois en train d'entrer dans un hôtel d'Auckland en compagnie d'un homme.

(nxp/afp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Petite Eve le 10.12.2018 09:19 Report dénoncer ce commentaire

    Bien triste nouvelle

    Tel que soit le pays et son intention, voyager seule pour une jeune femme n'est pas sans risques même si le pays est considéré comme "sûr", on ne sait jamais sur qui on va tomber malheureusement. Mauvais endroit au mauvais moment. Bien triste tout ça, pensée à la famille.

  • Moi le 10.12.2018 09:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sécurité Nouvelle - Zélande

    Un grand respect à madame la première ministre

  • Un simple constat le 10.12.2018 09:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Régression sécuritaire

    Quelle est la différence entre New - Zeland et Switzerland ? C'est qu'en Nouvelle - Zélande il y a beaucoup moins d'homicides (meurtres, assassinats) qu'en Suisse. Le pays est plus sûr pour les personnes et les biens. Si on m'avait dit cela il y a 40 ans, je ne l'aurait pas cru. Le constat cependant est clair et net : notre pays a très mal évolué à ce niveau. Il a régressé.

Les derniers commentaires

  • Line Piguet le 10.12.2018 13:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si rare

    Quelle magnifique réaction que les paroles de cette élue du pays, BRAVO à elle et pensées aux proches de la victime.

  • André le 10.12.2018 11:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Lamentable

    Encore un voyou et sûrement un pervers de la pire espèce qui se promenait en liberté. J'espère au moins que dans ce pays les lois soient un peu plus sévère que chez nous et que ce lamentable individu ne revoie plus jamais la lumière du jour.

  • Jdou le 10.12.2018 11:25 Report dénoncer ce commentaire

    Pays pas si sur

    La malheureuse fille a passé un mois en Amérique du Sud et il lui est rien arrivé pour aller se faire tuer en Nouvelle Zélande C vraiment la poisse.. À cet âge là C injuste de mourir

  • Ana Campos le 10.12.2018 11:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    reposé en paix jeune fille

    ça fait froid au coeur de penser que c'était ses premiers vacances et ça se termine comme ça ,Nous jeunes ne sont plus en sécurité à aucune part , ça devient un monde pourri par la violence.mes sincères condoléances à la famille.repose en paix jeune fille .

    • JEANMO0F le 10.12.2018 13:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Ana Campos

      Nulle part ! Plutôt non ??

  • kiwi dance le 10.12.2018 11:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Auckland

    La Nouvelle-Zélande est assurément très sûr. Cependant, Auckland (pour y avoir vécu 1 an) est une grand ville comme une autre et dès que vous vous écartez du centre pour arriver dans les banlieues, les gangs de Maõri ne rassurent pas. Les vols sont très courant et les agressions sont régulières. Alors oui, la campagne est sûr et elle représente la majeure partie du territoire kiwi, mais la ville souffre dans grand malheur social des Maõri.