Après le drame de Nantes

14 mai 2010 13:18; Act: 14.05.2010 13:54 Print

Faut-il interdire les apéros géants sur Facebook?

La mort d’un jeune lors de l’apéro géant de Nantes suscite indignation et interrogation en France. Ces rassemblement organisés via Facebook vont-ils être interdits?

storybild

C'est de ce pont qu'a mortellement chuté le jeune maçon de 21 ans. (Photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Pour le maire de Nantes, les apéros géants sont un «problème national». Interrogé par France Info et cité par leparisien.fr, il ne cache pas sa colère. Jean-Marc Ayrault qualifie ces rassemblements de glauques, et non pas de festifs. Il demande au gouvernement l’organisation d’une table ronde pour trouver des solutions et critique les organisateurs, qui portent selon lui une lourde responsabilité.

Secrétaire d’Etat au numérique, Nathalie Kosciusko-Morizet prône elle une politique semblable à celle tenue lors des «raves parties» géantes des années 90. Concrètement, elle s’oppose à une interdiction systématique mais demande des mesures de sécurité supplémentaire. «Les organisateurs doivent comprendre que si des règles de sécurité sont mises en place, ce n’est pas pour les ennuyer, mais parce qu’il y a vraiment des risques», a-t-elle déclaré sur Europe 1.

Député socialiste de Paris, Jean-Christophe Cambadélis, est lui aussi pour un encadrement plutôt qu’une interdiction. «Boire un coup à 10'000, ce n’est pas tout à fait une réunion entre copains», a-t-il fait remarquer sur i-TELE, cité par le monde.fr.

Le jeune homme, décédé lors de l’apéro géant de Nantes à la suite d’une chute, avait 2,4 pour mille dans le sang.

(tde)

Les commentaires les plus populaires

  • joe fratt le 14.05.2010 17:20 Report dénoncer ce commentaire

    1984

    on arrive a une societé malade, avec des fous qui veulent nous formater dans une vie sans risque... j ai très peur pour notre future... tiens du coup jew vais me bourrer la g...

  • Morgarten le 15.05.2010 10:30 Report dénoncer ce commentaire

    Oui, mais que faire ?

    Tout ceci est inquiétant, mais que faire? Une interdiction serait impossible à contrôler et où seraient les limites? On va bientôt se retrouver dans une société où tout ce qui n'est pas interdit est obligatoire. Triste époque...

  • Hervé le 14.05.2010 15:02 Report dénoncer ce commentaire

    Ouais...

    Ce pauvre maçon ne peut s'en prendre qu'a lui-même! Moi, quand je picole (même dans les boteillones comme vous les médias aimez tant les appeler) je connais mes limites et sais ou m'arrêter. Cela dit, c'est tout de même tragique!

Les derniers commentaires

  • Morgarten le 15.05.2010 10:30 Report dénoncer ce commentaire

    Oui, mais que faire ?

    Tout ceci est inquiétant, mais que faire? Une interdiction serait impossible à contrôler et où seraient les limites? On va bientôt se retrouver dans une société où tout ce qui n'est pas interdit est obligatoire. Triste époque...

  • John le 15.05.2010 09:23 Report dénoncer ce commentaire

    Sommes nous dans un pays libre ?

    Là est toute la question ! Sommes nous dans un pays libre ? Chaque individu est responsable de ses actes... et ce n'est pas un quelconque gouvernement d'interdire quoi que ce soit.

  • oxytocin le 15.05.2010 09:07 Report dénoncer ce commentaire

    Garde-fou

    C'est la faute au garde-fou trop rudimentaire. C'est ridicule de vouloir tout interdire.

  • Georges le 15.05.2010 08:03 Report dénoncer ce commentaire

    Interdire, pas une solution

    J'ai presque 60 ans et lorsque j'étais ado on faisait aussi la fête et l'alcool était aussi présent et s'il avait existé Facebook, on aurait aussi organisé des teufs géantes. Je n'avais pas besoin de me bourrer pour m'amuser, mais d'autre ne savaient pas s'arrêter. Ca a toujours existé. Cet accident est malheureux.

  • Ir le 15.05.2010 00:09 Report dénoncer ce commentaire

    Faisons simple....

    Faisons simple, interdisons : Facebook L'alcool Les jeunes Les rassemblements de plus de 2 personnes Les ponts Et le problème sera résolu