Sri Lanka

25 août 2011 10:19; Act: 25.08.2011 10:55 Print

Fin de 28 ans d'état d'urgence

Le Sri Lanka a annoncé jeudi la levée de l'état d'urgence, instauré en 1983 en raison du conflit avec la guérilla séparatiste tamoule.

Une faute?

«Je suis convaincu que l'état d'urgence n'est plus nécessaire», a déclaré jeudi le président du Sri Lanka, Mahinda Rajapakse, lors d'un discours devant le Parlement.

Cette décision entrera en vigueur fin août, a-t-il précisé.

En mai 2009, Colombo a annoncé la défaite totale des LTTE après 37 ans d'une guerre qui a fait entre 80.000 et 100.000 morts, selon l'ONU.

Depuis, le Sri Lanka était toujours placé sous état d'urgence, ce qui permettait à la police et aux forces de sécurité de jouir de pouvoirs élargis lors d'arrestations et de prolonger les périodes de détention de suspects.

L'opposition accusait le gouvernement d'utiliser ces lois d'exception pour étouffer les dissidents et les médias.

L'état d'urgence était renouvelé tous les mois -- à de rares exceptions près -- depuis 28 ans.

Le chef de l'opposition, Ranil Wickremesinghe, a salué la décision du chef de l'Etat, tout en soulignant qu'elle aurait dû intervenir plus tôt.

Des milliers de personnes sont actuellement en prison, à la suite de cet état d'urgence. On ignore encore si elles vont être libérées, à la suite de l'annonce du président.

(afp)