France

04 juin 2014 09:05; Act: 04.06.2014 09:13 Print

François Hollande, le président mal-aimé

Seuls 18% des Français approuvent l'action du président socialiste dont la cote a baissé de trois points en un mois, atteignant son plus bas niveau depuis son élection en 2012.

Sur ce sujet
Une faute?

A la question «approuvez-vous ou désapprouvez-vous l'action de François Hollande comme président de la République», seuls 18% des personnes interrogées répondent positivement. Elles étaient 21% en mai, , selon un sondage Ifop pour l'hebdomadaire Paris Match publié mercredi. Et 81% des Français n'approuvent pas son action, soit 2 points de plus.

Le Premier ministre, Manuel Valls, est inchangé à 52% d'approbation soit 34 points au-dessus du chef de l'Etat.

La cote de François Hollande avait démarré à 63% d'approbation après son élection à la présidentielle en mai 2012. Depuis, elle s'est effritée constamment mais c'est la première fois qu'elle glisse sous les 20%.

Le président français perd du terrain sur tous les plans : par exemple - 3 points pour sa capacité «à défendre le intérêts de la France à l'étranger», mais surtout pour sa lutte contre la dette et les déficits (21% d'approbation, - 4 points) et sa politique économique (18%, - 4).

Le Premier ministre est pour sa part constant à 52% de bonnes opinions et 47% de mauvaises. Il perd cependant du terrain quant à sa capacité à bien diriger l'action du gouvernement (62% de oui, soit - 5) et sa capacité à sortir le pays de la crise (42%, - 3).

L'opposition de droite ne prospère pas pour autant dans l'opinion: une forte majorité de 63% jugent qu'elle ne ferait pas mieux que l'exécutif actuel, contre 36% d'un avis inverse, des taux qui n'ont pas varié en un mois.

Enquête réalisée par téléphone du 30 au 31 mai -- soit après les élections européennes du 25 mai, très mauvaises pour la majorité et aussi pour le principal parti de droite, l'UMP -- auprès d'un échantillon de 964 personnes représentatif de la population française de 18 ans et plus (méthode des quotas).

(afp)