Japon

05 avril 2019 06:17; Act: 05.04.2019 12:28 Print

Garde à vue prolongée pour Carlos Ghosn

La justice japonaise a autorisé vendredi la prolongation de la garde à vue jusqu'au 14 avril de l'ex-patron de Renault-Nissan.

Sur ce sujet
Une faute?

Le tribunal de Tokyo a autorisé vendredi le maintien en garde à vue de Carlos Ghosn jusqu'au 14 avril, au lendemain de son arrestation à son domicile sur de nouveaux soupçons de malversations financières. Le Parquet a déposé une requête qui a été approuvée, a annoncé le tribunal dans un bref communiqué.

La conférence de presse, prévue le 11 avril par l'ancien PDG de Renault-Nissan, se trouve donc de facto annulée. Dans une déclaration préparée avant l'interpellation éventée par des médias japonais, M. Ghosn s'était dit une nouvelle fois «innocent», fustigeant une arrestation «révoltante et arbitraire». Il a été interpellé jeudi au petit matin à son domicile de Tokyo, où il se trouve «en liberté très surveillée», selon ses termes, depuis sa sortie de prison au début de mars.

Détournement de fonds

M. Ghosn avait été conduit peu après au centre de détention de Kosuge (nord de la capitale), où il est interrogé par les enquêteurs du bureau des procureurs. Cette fois, le Parquet le soupçonne d'avoir transféré des fonds de Nissan à une société «de facto contrôlée par lui», par le biais d'un distributeur de véhicules de Nissan à l'étranger. Il s'agit du sultanat d'Oman, selon une source proche du dossier.

Sur un total de 15 millions de dollars entre la fin de 2015 et la mi-2018, 5 millions ont été détournés, a précisé le bureau des procureurs dans un communiqué. «Le suspect a trahi sa fonction [de patron de Nissan] pour en tirer des bénéfices personnels», a-t-il souligné.

(nxp/afp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Editorial le 05.04.2019 15:26 Report dénoncer ce commentaire

    Jouer et Perdre

    Sale temps pour le Mister Bean de l'automobile. Mais il a joué, triché et a perdu. On devrait en prendre exemple en Suisse et licencier sans aucune indemnité, les personnes hauts placés qui abusent du système. Surtout à Genève.

  • La moisson est finie. le 05.04.2019 16:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    une fête à plus de 500000 , c'est vraiment françai

    Il a trois passeports donc cela va durer , et financièrement , il va se retrouver à mettre la roue de secours dans le coffre de la voiture au bout de la chaîne de montage.

  • Louisa de Montreux le 05.04.2019 18:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On s'en fiche!

    Parfait... en garde à vue pour détournements de fonds! Et ce monsieur aimerait l'aide du gouvernement français... On croit rêver là!

Les derniers commentaires

  • Freddy le 06.04.2019 04:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    bybye carlitos

    qu'il emporte sa marque gag Renault chaque jour un bruit nouveau avec lui au trou...et qu'ils prennent exemple sur les japonais pour faire des voitures fiables parce que tant Renault que PSA c'est la misère de l'automobile

    • Dann le 06.04.2019 07:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Freddy

      C'est vrai, autant Renault que PSA, ça restera toujours de "l'à peu près". Dommage, car leurs voitures soi-disant "haut de gamme" venant concurrencer les allemandes, ne leur arrivent pas à la cheville. Mais c'est un bon marketing. Le point positif, ça reste des voitures pour le peuple. Et il en faut aussi, avec ou sans Ghosn.

  • Louisa de Montreux le 05.04.2019 18:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On s'en fiche!

    Parfait... en garde à vue pour détournements de fonds! Et ce monsieur aimerait l'aide du gouvernement français... On croit rêver là!

  • Didier de Genève le 05.04.2019 17:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On s'en moque!

    On se fatigue de voir sa photo chaque jour dans les médias. Ce serait cool de l'oublier un peu... Il est en garde à vue et point barre.

  • Louis le 05.04.2019 17:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Geijin tu es, Geijin tu resteras

    Traitement spécial envers un occidental. Super les Japs !

  • Ilse le 05.04.2019 17:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Inouï

    Pourquoi un tel acharnement? Où est la vérité et quel est le rôle de la France dans cette affaire?

    • Dann le 05.04.2019 18:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Ilse

      Il n'y a aucun acharnement. Lisez la presse internationale où il est mentionné que Ghosn n'arrive pas a donner des réponses sur : d'où proviennent les millions pour l'achat d'un yatch ? D'où proviennent les millions qu'il a donné à son fils pour ouvrir sa startup ? D'où sortent les millions qu'il a donné à sa soeur ? D'où viennent les millions pour l'achat de ses diverses propriétés de luxe à travers le monde? Comme il n'a aucun justificatif et tant qu'il ne pourra prouver l'origine de ces millions, il restera désormais en prison. Ça ne dépend que de lui pour éviter une longue peine de détention. L'acharnement ? C'est ce monsieur qui s'acharne a ne pas répondre. Mélangez pas tout SVP. Elle est là la réalité.