Voyage écologique

14 août 2019 04:50; Act: 14.08.2019 09:48 Print

Greta Thunberg met le cap sur New York

A bord d'un voilier zéro carbone, la jeune militante écolo part mercredi pour un voyage de deux semaines vers New York.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Greta Thunberg, jeune égérie de la lutte contre le réchauffement climatique, met le cap sur New York mercredi à bord d'un voilier de course zéro carbone, skippé par un membre de la famille princière monégasque.

Une traversée de deux semaines qui doit lui permettre d'assister au sommet mondial de l'ONU, prévu en septembre dans la mégalopole américaine. La Suédoise de 16 ans, à l'origine d'un mouvement mondial de grève de l'école en faveur du climat, avait en effet refusé de s'y rendre en avion à cause des émissions de carbone que ce transport génère.

Pierre Casiraghi, fils de la princesse Caroline de Monaco, avait alors proposé de mettre gratuitement à sa disposition un bateau pour parcourir les 3000 milles nautiques, et ainsi lui permettre de porter son message outre-Atlantique.

Aux Etats-Unis, «beaucoup de gens ne comprennent pas et n'acceptent pas la science», a dit avant son départ à l'AFP l'adolescente, que les longues tresses font paraître plus jeune que son âge. «Je devrai simplement faire ce que j'ai toujours fait : les ignorer et juste dire ce que la science dit». Son objectif: «créer un mouvement d'opinion mondial, pour que les gens se rassemblent et fassent pression sur les dirigeants».

«Sains et saufs»

Le Malizia II, voilier de 18 mètres de long dirigé par Pierre Casiraghi et le skipper allemand Boris Herrmann, est équipé de panneaux solaires et de turbines sous-marines permettant de générer l'électricité qui alimente les instruments de navigation, le pilote automatique, les dessalinisateurs et un laboratoire pour tester le niveau de CO2 des eaux. Le seul consommateur d'énergie fossile à bord est un petit réchaud à gaz pour chauffer l'eau nécessaire à la nourriture vegan lyophilisée.

Conçu pour la course, le bateau peut aller jusqu'à 35 noeuds (70 km) à l'heure mais le capitaine compte naviguer plus lentement. «L'objectif est d'arriver sains et saufs à New York», a dit à l'AFP Hermann alors qu'il s'occupait des derniers préparatifs au départ, dans le port de Plymouth, d'où le Malizia II largue mercredi les amarres. Sa quille de 4,5 mètres rend également peu probable qu'il se retourne.

Avant cette aventure, Greta Thunberg n'avait jamais navigué. Elle a eu le mal de mer lors de sa première fois, lundi, au large de Plymouth - mais l'activiste ne nourrit pas d'inquiétude quant à sa traversée, au confort pourtant basique.

A bord du voilier étroit, un seau en plastique fait office de toilettes. Quatre lits, superposés, ont été installés pour Greta, son père et un cinéaste qui réalise un documentaire sur son combat. Herrmann et Casiraghi dormiront à tour de rôle dans le quatrième. «On ne peut pas vraiment demander beaucoup quand on traverse gratuitement l'Atlantique», a pointé celle qui a déjà passé des heures en train à sillonner l'Europe pour répandre son message. «Je suis reconnaissante de ce que j'ai».

Greta Thunberg met le cap sur New York

(nxp/afp)

Les commentaires les plus populaires

  • Jean Riz le 14.08.2019 08:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    A la plage

    La Stroumpfette écolo catastrophiste manipulée va à New York...Greta à New York, Greta en voilier, Greta ne va pas à l'école, Greta caresse son chien, etc...on dirait une saga des livres Martine ! Et qui s'en met plein les poches ? MDR

  • Paul Émique le 14.08.2019 07:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Objet instrumentalisé.

    Foutage de gueule total !

  • Mike le 14.08.2019 07:53 Report dénoncer ce commentaire

    Sans CO2

    Donc, 1: elle (et l'équipage) ne mange ni ne respire durant toute la traversée, 2: le voilier a été construit sans matériaux carbonés, 3: l'argent qui a financé la fabrication du voilier et la traversée a été totalement gagné par des activités neutres en CO2. Non ?

Les derniers commentaires

  • Dann le 18.08.2019 22:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout est arnaque...

    Quand on a bossé tout une vie et qu'on voit des escroqueries du genre.. Un peu du style syndicat que certains croient honnêtes mais quand on lit cela dans la presse "... arnaques à la caisse de chômage mises en place avec la complicité du syndicat Unia." On va où avec Gretarnaque et ces syndicats qui ne sauvent plus personne..

  • Hypocrisie le 15.08.2019 12:28 Report dénoncer ce commentaire

    Qu elle reste chez elle..

    Pour son dernier voyage au USA, elle s'est posée moins de questions.. Suffit de voir sa page Facebook..

  • jo le 15.08.2019 12:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    bravo greta

    que de frustrés dans les commentaires comment les gens peuvent ils étre aussi débile j'en reste perplexe vraiment

  • jo le 15.08.2019 12:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    bravo à elle

    moi je dis bravo elle fait au moins quelques choses elle pas comme grincheux jaloux qui commente en la dénigrant et critiquant et vous vous faites quoi pour le climat

    • Silex en granit le 15.08.2019 13:14 Report dénoncer ce commentaire

      Libre de ne pas être d'accord

      Et vous ,n'avez-vous jamais dénigré quelqu'un quand vous n'étiez pas d'accord avec lui. Vous êtes dans ce cas aussi grincheux. Rien interdit de ne pas être d'accord avec ses théories et la théorie qu'elle croit défendre. Que l'on nous fiche la paix en premier lieu, car qui paie tout ça ? Nous grâce à nos impôts.

    • Baloo Laloo le 15.08.2019 14:21 Report dénoncer ce commentaire

      Pas tous des sans-éducation

      Non, désolé mais mon éducation m'a appris que quand on est contre les idées de quelqu'un on argumente on débat mais ni on insulte et encore invente des histoires discréditantes. Là c'est le domaine des adeptes, mentir afin de nuire à son opposant, triste méthode digne du populisme bas du front...

    • Silex en granit le 16.08.2019 01:31 Report dénoncer ce commentaire

      Que dîtes vous Baloo laloo

      Vous savez aussi bien que moi que même si nous avions des preuves irréfutables on ne nous croira pas pour autant. Prenons la religion, on sait tous que Jésus a existé, les preuves sont formelles. Combien ici présent croit en sa parole ? Vous avez votre réponse. Vous aurez des gens qui y croient et d'autres pas. Pourquoi dans l'écologie ou le réchauffement climatique il n'y aurait qu'une seule et unique vérité, pourquoi faut-il que nous y croyons tous? Votre problème ce n'est pas tant le réchauffement climatique, mais c'est surtout que tout le monde doit y croire.

    • Silex en granit le 16.08.2019 01:38 Report dénoncer ce commentaire

      Que dîtes vous Baloo laloo?

      L'autre problème Aujourd'hui. On préfère écouter un seul discours, une seule personne, on glorifie cette fille Greta, mais ont refuse d'aller écouter ceux que les autres qui ont un autre point de vue ont a dire. Pire, on les accusent de populistes et de je ne sais trop quoi. Quelle hypocrisie franchement.

  • Philippe BOURQUI le 15.08.2019 11:24 Report dénoncer ce commentaire

    Monsieur

    Enfin quelqu'un qui a solutionné l'empreinte carbonne pour les voyageurs longue distance. Comment ne pas y avoir pensé avant ? Alors que juste un carnet d'adresses bien ciblé suffisait !