Médias

11 décembre 2019 14:21; Act: 12.12.2019 07:41 Print

Greta personnalité de l'année pour le «Time»

La jeune militante du climat Greta Thunberg a été désignée personnalité de l'année 2019 par le magazine «Time».

La Suédoise de 16 ans est devenue l'égérie de la lutte contre le changement climatique à travers la planète.
Sur ce sujet
Une faute?

Le magazine «Time» célèbre la jeune militante écologiste Greta Thunberg, qui la met à sa une avec le titre «Le pouvoir de la jeunesse».

La Suédoise de 16 ans, devenue l'égérie de la lutte contre le changement climatique à travers la planète, est ainsi la plus jeune lauréate de cette distinction, décernée depuis 1927 par le magazine américain.

Greta Thunberg, qui a commencé à l'été 2018 à manifester seule pour le climat tous les vendredis devant le parlement suédois, a depuis rallié des millions de partisans à sa cause.

Ils ont fait une démonstration de force en septembre avec des millions de personnes dans les rues de villes du monde entier, juste avant un sommet de l'ONU sur le climat.

Lors de ce sommet, l'adolescente était intervenue à la tribune de l'ONU avec un discours cinglant dénonçant l'inaction des puissants de la planète face au changement climatique, martelant son discours de «Comment osez-vous?» accusateurs.

Devant Trump

Régulièrement citée parmi les favoris pour le Prix Nobel de la paix, elle n'avait finalement pas été retenue.

Greta Thunberg, qui était ces derniers jours à la conférence sur le climat à Madrid, a été sélectionnée par «Time» devant cinq autres finalistes: Donald Trump, la chef des démocrates au Congrès américain, Nancy Pelosi, la star de l'équipe des Etats-Unis féminine de football, Megan Rapinoe, l'agent de la CIA qui a averti du coup de téléphone entre Donald Trump et le président ukrainien, à l'origine de procédure en destitution du président, et les manifestants prodémocratie de Hong Kong.

En 2018, c'est le journaliste saoudien Jamal Khashoggi, tué en octobre 2018 au consulat d'Arabie saoudite à Istanbul, qui avait été désigné à titre posthume, avec plusieurs autres journalistes symbolisant la quête de la vérité et les risques qu'ils prennent pour l'obtenir.

En 2017, la distinction avait également été remise à titre collectif, aux personnes qui avaient «brisé le silence» face aux agressions sexuelles, déclenchant le mouvement #MeToo à travers le monde.

(nxp/afp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Zlatan le 11.12.2019 15:09 Report dénoncer ce commentaire

    nipqvphge

    Franchement vous pouvez pas arrêter avec celle-là ?!?! Je crois bien que tout le monde en a marre de sa bobine à machine ! Qu'elle aille à l'école bosser au lieu de donner des leçons

  • Dany le 11.12.2019 15:04 Report dénoncer ce commentaire

    Aïe

    Les commentaires sont ouverts ? Attention, ça va être saignant...

  • Hubert le 11.12.2019 16:00 Report dénoncer ce commentaire

    Niveau 0

    Marionnette de l'année sans doute ! Un truc de journalistes , sans plus ! Ça montre le niveau des media !

Les derniers commentaires

  • et Greta gratta ... le 14.12.2019 06:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ansel et Greta

    et personne ne parle de son frère Ansel !

  • Paris le 12.12.2019 13:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Peur

    Bonjour petite Greta va faire les grèves à Paris tuas peur hein.......

  • Jérôme Rossellat le 12.12.2019 12:30 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo

    Greta ne fait répéter ce que disent des milliers de scientifiques depuis 30 ans. Bravo à elle d'avoir mobiliser des millions de personnes . Merci aussi aux climat ô-sceptiques d'essayer de faire évoluer leur Pensée Unique Blocherienne et d'arrêter de croire ce qu'un industriel milliardaire leur dit et de s'ouvrir à la réalité des faits indiscutables .

    • Duncan le 12.12.2019 13:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Jérôme Rossellat

      C'est pas Greta qui a eu cette idée mais ses parents pour le fric et pendant ce temps ils peuvent consommer plus et polluer plus,alors arrêter de la montée sur un piédestal elle n'est que la bouc émissaire du vice fallacieux ses parents qui profite de l'argument de la pollution dans le monde pour se remplir les poches,vraiment minable...

  • Jérôme Rossellat le 12.12.2019 12:19 Report dénoncer ce commentaire

    Magnifique

    Bravo à elle d'avoir su mobiliser la jeunesse . J'ajoute que je me réjouis de lire les commentaires qui vont suivre . Tellement de gens ont abandonné leurs rêves par lâcheté ...

  • asdfass le 12.12.2019 08:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Greta

    On dira ce qu'on veut de Greta mais elle a fait bouger les choses. Le problème c'est qu'avec sa maladie elle veut aller au bout des choses, malheureusement pour ce qui est du climat elle arrivera jamais au bout. Toute sa vie sera dédiée au climat

    • phifa le 12.12.2019 16:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @asdfass

      elle est pas malade, elle est autiste !

    • asdfass le 12.12.2019 23:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @phifa

      On peut appeler ça comme on veut ça change pas le fait que toute sa vie elle se battra pour cette cette cause