Défense

29 avril 2019 01:12; Act: 29.04.2019 01:17 Print

Hausse des dépenses militaires aux Etats-Unis

Pour la première fois en sept ans, le budget de la défense américain a augmenté de 2,6 % en 2018.

storybild

Le Pentagone. (Photo: AFP)

Une faute?

Les dépenses militaires ont augmenté aux Etats-Unis pour la première fois en sept ans, selon un rapport de l'Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (Sipri) publié lundi. Sur l'ensemble de l'année 2018, les dépenses militaires mondiales se sont élevées à 1.822 milliards de dollars, un bond de 2,6% sur un an.

C'est la deuxième année consécutive que ces dépenses augmentent, ce qui les porte à leur plus haut niveau depuis 1988. En 2017, elles avaient enregistré une hausse de 1,1% sur an. Elles sont tirées vers le haut par les Etats-Unis et la Chine.

«La hausse dans les dépenses américaines s'explique par la mise en oeuvre, à partir de 2017, de nouveaux programmes d'acquisition d'armes sous l'administration Trump», explique Aude Fleurant, responsable du programme des armements, citée dans un communiqué.

La Chine en deuxième position

Avec 649 milliards de dollars, les Etats-Unis ont à peu près consacré autant à leur défense que l'ensemble des huit autres plus gros budgets.

La Chine, dont les dépenses ont augmenté de 83% depuis 2009, prend la deuxième place devant l'Arabie saoudite, l'Inde - qui en poursuivant la modernisation de son armée gagne une place - et la France. La Chine a consacré 1,9% de son PIB à la défense chaque année depuis 2013.

Pour la première fois, la Russie quitte le top 5. Elle se classe sixième, du fait d'une baisse de son budget militaire depuis 2016, souligne le rapport. Les sanctions économiques imposées depuis 2014 par les pays occidentaux à la Russie, en lien avec le conflit ukrainien, ont restreint le budget consacré à la défense. En Ukraine, les dépenses pour l'armement ont augmenté de 21% sur un an, à 4,8 milliards de dollars.

(nxp/afp)