Présidentielles au Pérou

05 juin 2011 23:12; Act: 06.06.2011 06:42 Print

Humala vainqueur de l'élection

Le candidat de gauche Ollanta Humala a affirmé dimanche soir avoir «remporté l'élection présidentielle» au Pérou, sur la base des premiers résultats partiels et des projections.

Une faute?

Les projections d'instituts de sondages au Pérou, sur la base du dépouillement, confirmaient dimanche soir la victoire du candidat de gauche Ollanta Humala à la présidentielle. Elles lui donnent un écart de 2 à 4,4 points sur sa rivale de droite, Keiko Fujmimori.

La victoire d'Humala «est irréseversible. Cela ne s'inversera pas, d'aucune façon», a affirmé à l'AFP le directeur de l'institut CPI, Manuel Saavedra. Selon les projections des instituts Datum, Ipsos-Apoyo, CPI et Transparencia, Humala obtenait entre 51 et 52,2% des voix, tandis que Keiko Fujimori recueillait entre 47,8 et 49% des voix. Ces projections avaient une marge d'erreur de 1%, selon les instituts.

Peu après la clôture du scrutin, les sondages de trois instituts avaient donné Humala vainqueur avec des marges légèrement supérieures, entre 5 et 5,4 points d'écart sur Fujimori.

Ollanta Humala un militaire de 48 ans qui avait été battu au second tour en 2006, obtiendrait entre 52,5 et 52,7% des voix, selon ces sondages. la députée de droite Keiko Fujimori recueillait entre 47,3 et 47,5% des voix.

Les projections sont réalisées par les observateurs des mêmes instituts de sur la base d'un «décompte express» autour des tables de dépouillement. Elles sont généralement plus fiables que les sondages à la sortie des urnes.

Aucun chiffre officiel partiel n'avait encore été annoncé près de cinq heures après la clôture du vote. Un résultat officiel pourrait n'être communiqué que tard dans la nuit, voire lundi matin. Les chiffres définitifs, eux, devraient prendre plusieurs jours.

(ats)