Record aux USA

22 décembre 2011 06:57; Act: 22.12.2011 09:09 Print

Il avait brûlé vif un garçon: 150 mrds d'amende

Au Texas, un homme a été condamné à verser 150 milliards de dollars de dommages et intérêts à la famille d'un petit garçon, mort en 2011 après avoir été brûlé vif en 1998.

Voir le diaporama en grand »

Une faute?

Un tribunal du Texas a condamné un homme à verser un montant record de 150 milliards de dollars (environ 140 milliards de francs) de dommages et intérêts à la famille d'un petit garçon qu'il est accusé d'avoir sévèrement brûlé et qui en est mort des années plus tard, a indiqué mercredi l'avocat de la famille.

Le 28 juin 1998, Don Wilburn Collins, qui avait alors 13 ans, avait attaché à un arbre Robbie Middleton, huit ans à l'époque, avant de l'asperger d'essence et d'y mettre le feu. Le petit garçon avait souffert de brûlures extrêmement graves qui avaient provoqué un cancer de la peau dont il est mort en 2011.

Les parents de Robbie Middleton savent qu'ils ne vont probablement jamais recevoir le moindre centime de la part du coupable. Leur objectif est de s'appuyer sur cette procédure civile pour convaincre les procureurs du comté d'inculper Don Wilburn Collins de meurtre dans le volet pénal de cette affaire.

En effet, au pénal, ce dernier a été condamné dans d'autres affaires, raison pour laquelle il se trouve actuellement en prison, mais jamais dans celle de Robbie Middleton en raison notamment de son âge au moment des faits.

«Le jury nous a dit après qu'il s'était mis d'accord sur cette condamnation record de 150 milliards pour s'assurer que le message (de la famille) serait entendu», a déclaré à l'AFP l'avocat des parents du défunt, Craig Sico.

Le dernier record enregistré aux Etats-Unis s'élevait à 145 milliards de dollars que des fabricants de tabac avaient été condamnés à verser par un tribunal de Floride.

(afp)