Climat

17 septembre 2019 21:04; Act: 18.09.2019 06:21 Print

+7°C en 2100? Une nouvelle étude alarmante

Selon de nouvelles simulations, le réchauffement climatique s'annonce beaucoup plus marqué que prévu.

Sur ce sujet
Une faute?

Le réchauffement climatique s'annonce plus prononcé que prévu, quels que soient les efforts faits pour le contrer, ont averti mardi des scientifiques français qui présentent de nouvelles simulations climatiques qui serviront de base au GIEC. Une centaine de chercheurs et d'ingénieurs, notamment du Centre national de la recherche scientifique (CNRS), du Commissariat à l'énergie atomique (CEA) et de Météo-France, ont participé à ces travaux. Ils viendront alimenter le sixième rapport d'évaluation du groupe des experts de l'ONU sur le climat, prévu pour 2021-2022.

Les scientifiques français ont produit deux modèles climatiques différents, ensuite soumis à plusieurs scénarios socio-économiques. «Dans le pire des scénarios considérés, la hausse de température moyenne globale atteint 6,5 à 7°C en 2100», selon une présentation. Ce scénario repose sur une croissance économique rapide alimentée par des énergies fossiles. Dans le dernier rapport du GIEC de 2014, le pire scénario prévoyait +4,8°C par rapport à la période pré-industrielle.


Le scénario le plus optimiste, «marqué par une forte coopération internationale et donnant priorité au développement durable» permet de rester sous l'objectif des 2°C de réchauffement, mais «tout juste», avec «un effort d'atténuation (...) important» et «au prix d'un dépassement temporaire de l'objectif de 2°C au cours du siècle». L'Accord de Paris sur le climat de 2015 prévoit de limiter le réchauffement de la planète bien en-dessous de 2°C, voire 1,5°C. Les engagements jusqu'à présent pris par les Etats conduiraient à +3°C.

Le scénario le plus optimiste «implique une diminution immédiate des émissions de CO2 jusqu'à atteindre la neutralité carbone à l'échelle de la planète vers 2060, ainsi qu'une captation de CO2 atmosphérique de l'ordre de 10 à 15 milliards de tonnes par an en 2100», ce que la technologie ne permet pas de faire actuellement. «La température moyenne de la planète à la fin du siècle dépend donc fortement des politiques climatiques qui seront mises en oeuvre dès maintenant et tout au long du XXIe siècle», insistent le CNRS, Météo-France et le CEA.


Ce réchauffement plus important va dans le même sens que d'autres modèles étrangers. «Cela pourrait s'expliquer par une réaction plus forte du climat à l'augmentation des gaz à effet de serre anthropique que dans les simulations de 2012, mais les raisons de cette sensibilité accrue et le degré de confiance à y apporter restent à évaluer», selon un communiqué.

Les scientifiques français s'étaient pliés pour la dernière fois à cet exercice en 2012. Entre-temps, leurs outils se sont améliorés. «Nous avons des meilleurs modèles», a expliqué Olivier Boucher, directeur de recherche au CNRS, à l'AFP. «Comme les capacités de calcul augmentent, nous avons affiné la résolution et nous avons aussi des modèles qui représentent mieux le climat actuel».

Grâce à cette échelle plus fine, les chercheurs ont mieux modélisé les conséquences du réchauffement climatique en Europe de l'Ouest, en s'intéressant aux vagues de chaleur. «L'intensité et la fréquence des vagues de chaleur ont augmenté ces dernières décennies» et «cette tendance va se poursuivre au moins dans les deux décennies qui viennent, quel que soit le scénario considéré».

(afp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Den.Ste le 17.09.2019 21:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Population

    Le vrai problème c'est si la population mondiale continue de croître ! Il faut régulariser les naissances comme l'a fait la Chine et pas comme l'Afrique dont certains pays ont une moyenne par femme de 7 enfants !

  • Giuseppe le 17.09.2019 21:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    2020

    Et ben je dirai à mes enfants d'ouvrir un magasin de ventilateur ils feront fortune, Blague à part c'est dramatique

  • Cynique le 17.09.2019 21:13 Report dénoncer ce commentaire

    Ben....

    Pas de bol pour les suivants... Et dans tous les sens du terme.... L'inéluctable va se produire, quoi qu'on fasse... Trop tard.

Les derniers commentaires

  • lucifer le 18.09.2019 22:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    GIEC

    Groupe Intergouvernementale d'Etude du Climat créé par des politiciens pour les politiciens aucun scientifique n'est à l'origine de sa création. le GIEC a été créé en 1988 par l'ONU mais sous la pression du président américain Ronald Reagan et la première ministre britannique Margaret Thatcher dont l'un des propos était qu'il fallait diaboliser le CO2 au profit le nucléaire. c'est pour ça que en France on trouve mêlée à cette histoire le commissariat à l'énergie nucléaire et que le représentant français actuel et son prédécesseur au sein du GIEC sont issus de cet organisme alors que ça devrait être une personne avec dès diplômes et des études sur le climat.

    • Trump le 18.09.2019 23:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @lucifer

      c'est vrai et les écolos de font prendre a leur propre piège avec leur voiture électrique nucléaire du coup .

  • Dann le 18.09.2019 21:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Changement obligatoire

    Ben c'est parfait pour Mazzone-Taxmi, elle pourra jeter les habits d'hiver que Ruth Dreifuss lui a offert.

  • zenitude le 18.09.2019 20:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    disparition du sable

    ce soir tv suisse autre enjeu ecolo disparition du sable .... a voir

  • Oz le 18.09.2019 16:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le monde en PLS

    Ce que beaucoup de petits comiques ne comprennent pas, c'est qu'aucune agriculture moderne ne va résister à ce type de réchauffement. Ce n'est qu'une question de temps avant que le réel défis deviennent l'eau potable et la nourriture.

    • Trump le 18.09.2019 16:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Oz

      alors là je t arrête tout de suite si il fait plus chaud le pire qu'il puisse arriver on aura 2 récoltes par an au lieu d une ,comme ça c'est déjà produit plusieurs fois dans le passé ...

    • le lion le 18.09.2019 16:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Oz

      Et le pétrole ce qui nous amènera a la guerre.. Auusi simple que ça

    • zenitude le 18.09.2019 18:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Oz

      oh mon Dieu tu est enfin arrivé a comprendre ? merveilleux

    • zenitude le 18.09.2019 18:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Trump

      il fa savoir que au de la de 28° les plantes vont en tilt n'absorbent que de l'eau e ne produisent plus sous climat sec .. voila pourquoi il y a des déserts avec un métabolisme a eux .. sans eau pas de vie homme et plantes et l'eau devient une denrée rare .. donc 2 récoltes... disons zéro recoltes

    • Trump le 18.09.2019 19:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @zenitude

      c'est parfaitement vrai sauf que si le taux de co2 est élevé ben ça diminue le stress hydrique de la plante et c'est pour ça que les bordure de désert ce végétalise comme jamais depuis 30ans et +20% au niveau mondial de masse végétal ,tu vois c'est ça le problème quand on a que des bribes de vrai informations ben on se trouve dans l erreur mais bon t'as dis quelque chose de vrai c'est déjà pas mal contrairement a certain donc bravo quand-même ...

    • zenitude le 18.09.2019 19:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Trump

      bordure du désert qui se vegetalisé ? ou ça ? de quelles plantes ? les palmiers meurent des fumés toxiques et des maladies les maladies du sud détruisent les oliviers les sapins ne supportent pas la chaleur et meurent et si on replante ce n'est pas dit qui survivent " disait une femme en fr qui a findé un clab de reboisement l'ouragan en italie et lothar aussi on détruit des km carrés de forêt et ce n'est pas un sapin de 25 cm qui va remplacer et travailler le Co2 d'un arbre de 20 mt .les forêts brulent . il y a pleins de mille et une choses qui attaquent notre environnement et le climat

    • Trump le 18.09.2019 20:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @zenitude

      où ça mais partout mon cher ,tu ne fait que regarder de petite catastrophe local mais globalement la nature de porte beaucoup mieux que ce qu'on veut nous faire croire photo satellite de la Nasa comme preuve c'est même dans le rapport du Giec ok alors on va pas tergiverser sur des données que même ton camps a dans son rapport ok allez bisous ...

    • lucifer le 18.09.2019 22:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Trump

      il y a un article sorti le 11 février dans la revue Nature Sustainability sur ce sujet un autre article sur le site Futura sciences dater du 16 février 2019. entre 2000 et 2017 plus 5 % de couverture végétale, l'étude a été fait d'après les images du satellite MODIS de la NASA.

    • zenitude le 18.09.2019 23:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Trump

      t'a raison avec photoshop un cadavre sera aussi séduisant que monica Bellucci

    • zenitude le 18.09.2019 23:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Trump

      bon ok je vais coucher plus kool tout va bien mme la marquise . gros bec bonne nuit

  • giovanni le 18.09.2019 16:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    quelle honte

    Hier soir à l'apéro, avec des copains nous avons fait l'inventaire de la pollution que nous avons génère le long de notre vie. Nous avons piloté des avions (9000 heures de vol +quelques centaines comme passagers), nous avons coduit des voitures puissantes avec même des courses en circuit et des bateaux moteurs très gourmands. Naturellement nous avons vécu dans des maisons chauffées en profitant de la douche et des bains sans retenue. Notre bilan est vraiment désastreux. Maintenant si nos ayatollahs staliniens verts arrivent au pouvoir on est sûr qu'on finira au goulag, où demander l'asile politique à Trump.

    • zenitude le 18.09.2019 18:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @giovanni

      giovanni tu as parlé un petit volet de la pollution il y en a encore une bonne dizaine d'autres qui vous ont echappés chimie guerres spatiale atome charbon plastique popoulation indistrie bateaux tankers produits menagers etc