Angleterre - Etats-Unis

25 juillet 2018 08:56; Act: 25.07.2018 09:47 Print

Il se masturbe en plein vol, les hôtesses rigolent

Une jeune femme a été choquée de la manière dont elle a été traitée après avoir averti des hôtesses de l'air que son voisin de siège se faisait du bien en public.

Une faute?

Genevieve Pascolla se souviendra longtemps de son vol du 4 juin dernier. Alors qu'elle effectuait le voyage entre Londres Heathrow et Chicago, cette photographe américaine a vécu une scène digne d'un porno allemand des années 1970.

«Je me suis réveillée et j'ai vu l'homme assis près de moi qui se touchait sous sa couverture. J'ai alors réveillé la femme du siège à côté et je lui ai dit que cet homme se masturbait en public», a-t-elle écrit sur Instagram.

Genevieve a ensuite signalé ce comportement innaproprié au personnel de bord et obtenu qu'elle change de siège. Et là, plutôt que d'avoir des hôtesses compatissantes, l'Américaine a eu droit à des ricanements et des plaisanteries laissant sous-entendre que le passager se faisait plaisir à cause d'elle. «'Quel parfum portez-vous?', m'ont-elles demandé avant d'excuser les agissements de l'homme. 'Il a bu un peu de vin'. Personne ne l'a arrêté et il a fini le voyage à côté d'un mineur.»

Averties, les forces de l'ordre ont accueilli le pervers à sa descente de l'avion. La photographe a envoyé une plainte à United Airlines et a reçu une réponse un mois et demi plus tard. La compagnie aérienne a qualifié l'incident «d'inapproprié et d'offensant», mais expliqué aussi qu'elle ne pouvait pas lui rembourser la totalité du billet. Genevieve a donc reçu un bon d'une valeur équivalente à la moitié du prix de son billet en dédommagement.

⚠️*Trigger Warning*⚠️ On June 4th I was on a #unitedairlines flight from Heathrow to Chicago. On this flight the man next to me started masturbating I woke up and saw him touching himself under a blanket (see attached video) I woke the woman next to me and got out of there to tell a flight attendant the attendants checked and confirmed that he was masturbating in public. Once I got up the woman next to me saw and she also got up. They gave us new seats. They then started making jokes about the situation asking “what perfume are you wearing” and excusing him saying “he’s had a bit of wine” no one stopped him. He was allowed to finish, with a child sitting closely by. After exiting the plane first to talk to security the security guard asked me if I’d like an apology from the offender I immediately rejected the request. It took @unitedairlines a month an a half to respond to my complaint. And I received this email today. I am appalled at the lack of action taken in this situation in which as a woman, I was terrified. This man is clearly capable of much more. So women and men out there pick an airline that cares about your safety. #unitedairlines referring to being assaulted on one of your flight as a “uncomfortable experience” is a bit of an understatement. (See email) your lack of action is disgusting. @united #unitedairlines #metoo

Une publication partagée par 𝕲𝖊𝖓𝖊𝖛𝖎𝖊𝖛𝖊 𝕱𝖗𝖆𝖓𝖈𝖊𝖘𝖈𝖆 𝕻𝖆𝖘𝖈𝖔𝖑𝖑𝖆 (@genevieve.f.p) le


(atk)