France

10 juillet 2018 20:06; Act: 11.07.2018 13:06 Print

Il tue une femme pour «savoir ce que ça fait»

Un jeune homme s'est rendu au commissariat de Montélimar pour s'accuser du meurtre d'une auto-stoppeuse.

storybild

Le jeune homme a pris sa victime en auto-stop. (Photo: Keystone/AP/str)

Une faute?

C'est un récit glaçant que rapporte «Le Journal du dimanche». Le 21 juin dernier, Mathieu D., 23 ans à peine, s'est livré au commissariat de Montélimar, dans le département français de la Drôme, pour s'accuser d'un crime: le meurtre de sang froid d'une trentenaire.

Le jeune homme est passé à confesse, avouant que deux jours plus tôt, alors qu'il était au volant de sa voiture, il a pris une auto-stoppeuse de 30-35 ans, «au physique et à la tenue banals», souhaitant se rendre dans le département voisin.

Arrivés sur place, ils ont passé quelque cinq heures ensemble, le temps de dîner ensemble, visiter la commune à pied, avant de se rendre sur les hauts du bourg aux alentours de 22 heures. De retour à la voiture, la jeune femme lui aurait demandé de la laisser, précise le JDD.

C'est à ce moment-là que tout s'est précipité. Mathieu D. a alors sorti une dague de chasse qu'il conservait dans la portière de sa voiture. «Elle m'a dit qu'elle ne voulait pas mourir», a confié le meurtrier, tout en précisant qu'il n'avait rien en particulier contre elle. «Je lui ai dit que c'était pour ma découverte personnelle. Je l'ai frappée plusieurs fois, à la carotide, à la tête puis une au coeur. Quand j'ai pensé qu'elle était morte, je suis reparti», a-t-il expliqué aux policiers.

Et d'expliquer la raison de son acte: «C'était pour l'expérience. Le fait de savoir ce que cela fait d'ôter la vie. Mais ça ne m'a pas fait plaisir. J'ai trouvé ça très neutre. En fait il y avait plusieurs années que j'avais envie de savoir ce que ça faisait de tuer quelqu'un», a-t-il dit lors de sa déposition, tout en expliquant qu'il avait préféré se rendre car «cela ne valait pas le coup de recommencer et qu'elle allait être découverte.»

Le corps de la victime a en effet été découvert le soir même dans un terrain vague. Mathieu D. a été mis en examen pour assassinat.

(jfe)