France

13 décembre 2011 20:44; Act: 13.12.2011 20:59 Print

Ils affamaient les écoliers pour s'engraisser

Quatre employés d’une cantine scolaire ont volé pendant des années de la nourriture réservée à la cantine de l’établissement. Ils ont été condamnés.

Une faute?

La pause de midi a une nouvelle saveur pour les adolescents du lycée de La Tour-du-Pin en Isère. Selon une information du Figaro, les fonctionnaires indélicats qui les privaient d’une bonne partie de leurs repas ne séviront plus. Le tribunal correctionnel de Bourgoin-Jallieu leur a infligé une peine de douze mois de prison avec sursis.

Des gigots d’agneaux, des magrets de canards ou encore des pommes dauphines: les réfrigérateurs des quatre fonctionnaires étaient décidément bien garnis lors des perquisitions de la police. Lors de leur audition, ces deux hommes et deux femmes âgés de 46 à 55 ans ont avoué être repartis chaque semaine depuis 2003 avec un sac de sport rempli de nourriture. Mais ils ne se sont pas cantonnés aux denrées alimentaires. Des produits d’entretien comme des sacs poubelles ou encore du papier essuie-tout étaient également subtilisés dès leur livraison, avant même leur inscription dans le registre de la comptabilité de l’école. Le quatuor pouvait ainsi agir en toute confidentialité. L’un d’eux avait même été jusqu’à aménager un cagibi pour stocker la marchandise. Ce sont finalement les assiettes des lycéens, jamais assez remplies, qui ont éveillé les soupçons.

Le Conseil régional, qui était partie civile, a assuré avoir constaté une nette amélioration des repas servis aux élèves depuis la mise à pied des employés, un sentiment partagé par les parents. «Maintenant, on voit vraiment la différence», a indiqué une mère citée par le Figaro.

(léo)