Autriche

17 octobre 2019 13:46; Act: 17.10.2019 15:55 Print

Ils livraient des armes à un «marchand de mozzarella»

Deux Autrichiens ont écopé de prison ferme pour avoir fourni tout un arsenal à un chef de clan mafieux. Ils ont affirmé qu'ils croyaient que leur client était dans le négoce alimentaire.

storybild

Officiellement, le Napolitain vendait de la mozzarella, des tomates et autres produits frais. Du moins, c'est ce que les accusés ont tenté de faire croire aux juges. (Photo: Keystone/AP/Image prétexte)

Une faute?

Un Autrichien et son fils ont été condamnés à des peines de prison ferme. Depuis 2011, ils fournissaient des armes à la mafia italienne, a-t-on appris mardi du tribunal de Klagenfurt, ville du sud de l'Autriche.

Les deux hommes ont livré au total 820 armes de poing et 30 kalachnikov, dont ils fraisaient le numéro de série, au chef d'un clan de la Camorra, actuellement incarcéré à Naples (It). Ils auraient en tout réalisé un chiffre d'affaires de 1,4 million d'euros (1,55 million de francs). Les armes achetées en Autriche étaient utilisées notamment dans le cadre de la guerre des gangs.

Père et fils ont affirmé qu'ils ignoraient la véritable identité de leur client napolitain: pour eux, il s'agissait d'un marchand de produits frais à qui ils commandaient des tomates et de la mozzarella. Une version que le tribunal a qualifiée de fantaisiste.

Le père, âgé de 74 ans, a écopé en première instance d'une peine de 2 ans d'emprisonnement tandis que son fils, âgé de 48 ans, a été condamné à 20 mois pour participation à une organisation criminelle.


(afp)