Etats-Unis

25 juillet 2018 01:03; Act: 25.07.2018 01:03 Print

Incendie: le Yosemite partiellement fermé

En Californie, l'incendie Ferguson menace toujours le parc national de Yosemite, dont plusieurs zones ont dû être fermées.

storybild

Situé à l'est de l'incendie Ferguson, le parc national de Yosemite en Californie, célèbre pour ses séquoias géants, restera néanmoins partiellement ouvert. (Mardi 24 juillet 2018) (Photo: AFP)

Une faute?

Le parc national de Yosemite, l'un des plus populaires des Etats-Unis, sera partiellement fermé jusqu'à dimanche, en pleine saison touristique, à cause de l'incendie sévissant à proximité. Le site attire chaque année près de quatre millions de visiteurs.

Les sites de «Yosemite Valley, Wawona et Mariposa Grove sont fermés du 25 au 29 juillet», a annoncé mardi le service des parcs nationaux américains. L'entrée sud sera également bouclée.

L'incendie, baptisé Ferguson, avait déjà entraîné la fermeture de l'entrée ouest du parc de Yosemite, ainsi que de plusieurs de ses infrastructures et services.

Situé à l'est du brasier, ce parc naturel de Californie célèbre pour ses séquoias géants, restera néanmoins partiellement ouvert. Un dispositif de surveillance mettait mardi en garde contre une qualité de l'air «mauvaise» à «très mauvaise» dans le parc.

Un mort et six blessés

Le feu, qui a démarré le 13 juillet dans la Sierra Nevada pour une raison encore indéterminée, a détruit un peu plus de 14'800 hectares, selon le dernier bulletin d'informations d'InciWeb. Le foyer est contenu à 25%, contre seulement 13% lundi.

Des évacuations ont eu lieu à plusieurs endroits, mais aucune habitation n'a été touchée jusqu'ici. Plus de 3300 pompiers sont mobilisés pour lutter contre les flammes sur des terrains escarpés et difficiles d'accès. Au total, six d'entre eux ont été blessés et un autre a perdu la vie.

Selon le service américain des forêts, 29 incendies sévissent actuellement aux Etats-Unis, principalement dans l'ouest du pays.

(nxp/ats)