Chili

30 décembre 2011 15:42; Act: 30.12.2011 18:49 Print

Incendie dans un parc naturel en Patagonie

L'incendie d'un parc naturel de Patagonie, dans le Sud du Chili, a détruit ou fortement endommagé depuis mardi 8500 hectares de forêts.

Une faute?

UPlus de 8500 hectares de végétation ont été détruits par un incendie en trois jours dans un parc naturel de Patagonie, dans le grand Sud du Chili, à 3000 km de Santiago, selon un dernier bilan communiqué vendredi par le président Sebastian Piñera.

«A ce jour nous avons plus de 8500 hectares touchés», a déclaré M. Piñera après la réunion d'une cellule de crise sur l'incendie, qui n'a fait aucune victimes, mais s'est traduit par l'évacuation de 700 personnes, des touristes en majorité, du Parc Torres del Paine, sanctuaire de glaciers, de forêts et de steppe étendu sur 230.000 hectares.

«Nous sommes confrontés à une situation extrêmement complexe» en raison de la topographie accidentée, de conditions climatiques hostiles avec de fortes rafales de vents et de la fumée dense qui entrave l'action des pompiers, a déclaré M. Piñera à la presse au Bureau national des urgences (Onemi).

Entre pompiers chiliens, militaires, agents de l'office des forêts (Conaf) et pompiers venus en renfort de l'Argentine voisine, environ 300 personnes luttaient contre le feu vendredi, un total qui devrait être porté à 400 samedi, a ajouté le chef de l'Etat.

Le gouvernement va demander «toute l'aide qui sera utile ou nécessaire» à des pays étrangers experts de ce type de sinistre et des contacts ont été pris en ce sens avec l'Argentine, les Etats-Unis et l'Australie, a assuré M. Piñera.

La décision a en outre été prise de maintenir le parc fermé aux visiteurs pendant tout le mois de janvier, a ajouté le chef de l'Etat.

Le parc, qui accueille plus de 100'000 visiteurs par an, est fermé depuis jeudi soir, face à la progression de l'incendie.

(afp)