Rapport de l'ONU sur la Flottille

02 septembre 2011 11:25; Act: 02.09.2011 13:24 Print

Israël accepte le rapport avec des réserves

Israël va accepter le rapport de l'ONU sur son raid meurtrier contre la flottille internationale pour Gaza en 2010 avec des «réserves ponctuelles».

storybild

Un commando israélien avait donné l'assaut contre un bateau de la flottille le 13 mai 2010. (Photo: Reuters)

Une faute?

«Nous allons annoncer notre acceptation du rapport après sa publication officielle, avec des réserves ponctuelles», a-t-il dit sous couvert de l'anonymat en soulignant que le rapport reconnaît la légalité du blocus naval de Gaza, selon le texte intégral publié jeudi par le «New York Times».

«Le rapport démontre que le blocus maritime et sa mise en oeuvre est conforme au droit international», s'est-il félicité.

L'enquête onusienne, menée par l'ancien Premier ministre de Nouvelle-Zélande Geoffrey Palmer stipule à ce propos que «le blocus naval a été imposé en tant que mesure de sécurité légitime de façon à empêcher l'entrée d'armes dans Gaza par la mer et sa mise en oeuvre respecte les exigences du droit international».

Les réserves qu'Israël porteraient sur la critique explicite dans le rapport d'un usage de la force «excessif et déraisonnable» par l'armée israélienne qui avait tué neuf passagers turcs dans son assaut du bateau Mavi Marmara en mai 2010.

«Les conclusions et recommandations du rapport doivent être adoptées par les deux pays», Israël et la Turquie, a estimé le haut responsable israélien.

L'enquête invite Israël à exprimer «une déclaration appropriée de regret» pour ce raid et de verser des dédommagements aux familles des morts et des blessés.

(afp)