Passage à tabac à Hong Kong

22 juillet 2019 20:29; Act: 22.07.2019 21:31 Print

Journaliste molestée par un homme en plein direct

L'ex-colonie britannique rétrocédée à la Chine en 1997 est secouée depuis juin par de grandes manifestations contre le gouvernement hongkongais. La journée de dimanche a été particulièrement violente.

Sur ce sujet
Une faute?

La vague de contestation à Hong Kong a pris un tour sinistre dimanche. Des gangs d'hommes armés de bâtons, tringles métalliques et battes, vêtus pour la plupart de t-shirts blancs, ont violemment attaqué des manifestants antigouvernementaux qui rentraient après une nouvelle manifestation monstre. Au total, 45 personnes ont été blessées. Un homme est dans un état critique et cinq personnes sont dans un état grave.

Lors de cette attaque, Gwyneth Ho, une journaliste qui diffusait des images en direct, a été molestée. Dans la vidéo ci-dessus, on peut voir un homme vêtu d'une chemise rose et d'un jean frapper des gens avec un bâton. Puis on le voit courir vers Gwyneth Ho avant de la frapper. La reporter du journal en ligne Stand News a continué à filmer son agression alors qu'elle était à terre. Selon son média, cité par la presse locale, la journaliste a été emmenée à l'hôpital pour y être soignée et a reçu des points de suture.


(cga)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • G. Patton le 22.07.2019 22:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La démocratie à la sauce made un china

    Continuer à vendre votre savoir-faire, vos ports , vos aéroports, la route de la soie afin que leur armées soit le plus vite à vos portes , la haute technologie et j'en passe !! La naïveté occidentale dans toute sa splendeur, tout ça pour des dollars, avec une politique d'affaires à court terme. Cette vidéo vous donne un aperçu de ce qui attend nos enfants !

  • Kong-Hong le 22.07.2019 22:30 Report dénoncer ce commentaire

    C'est beau la liberté et la fin approche

    Savent faire la fête! Plus sérieusement, Hong-Kong à été rétrocédée à la Chine, elle n'est pas indépendante, elle a un statut exceptionnel qui ne durera pas longtemps, le temps d'adapter les lois et autres systèmes de Pékin, Beijing quoi! Hong-Kong la city asiatique, une manne importante pour la Chine est ces projets, qui en a rien a faire de ces manifestations! (Sont déjà tous fichés comme terroristes, ennemis de la nation, etc.. )

  • May Daniel le 22.07.2019 22:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La Chine communiste est de retour

    La répression constante sur des manifestants comme on le voit régulièrement, par les images, sa devient inquiétant. Depuis quelques années j évite de faire marcher les entreprises chinoises , malheureusement sa devient franchement compliqué ils ont bientôt tous les entreprises . Il devienne en peut trop à mon goût sérieusement envahissant à Hongkong ils on pas fini de morfler

Les derniers commentaires

  • Abraxas le 23.07.2019 22:25 Report dénoncer ce commentaire

    Remonte ton coucou

    Le petit suisse biberoné à la sauce US depuis sa naissance ne réfléchit pas plus loin que le bout de son nez. Il est l'heure de remonter ton coucou.

  • Capitaine Sulu le 23.07.2019 12:00 Report dénoncer ce commentaire

    On dirait que...

    le gouvernement chinois possède ses propres "antifas"...

  • John Ho le 23.07.2019 08:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Xi "Mao" Ping

    Xi Jing Ping ou l'horreur communiste à la sauce aigre douce. Pauvres hongkongais, tirez-vous avant qu'il ne soit trop tard, la fermeture du piège est inéluctable, et laissez une coquille vide au dictateur à vie.

  • Jean Val le 23.07.2019 07:51 Report dénoncer ce commentaire

    Manichéen

    C'est drôle comme il n'y a jamais de reportages et articles sur les milliers de Hongkongais qui soutiennent la politique de Beijing et qui ne supportent plus ces violences et saccages. C'est aussi ça la liberté et la partialité à la sauce occidentale.

  • balain le 23.07.2019 07:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Armée chinoise en civil

    La Chine n'enverra pas son armée de manière officielle, mais clairement des petits groupes paramilitaires en tenue civile, qui vont semer le chaos et faire porter le chapeau aux manifestants ça c'est sure, impossible pour Hong Kong de pouvoir avoir plus d'autonomie , la Chine a jusqu'à 2047 pour les faire rentrer dans le rang petit à petit et si ça doit être fait d'une manière vigoureuse ils vont pas se gêner.