Corée du Nord

17 juillet 2018 13:40; Act: 17.07.2018 15:59 Print

Kim Jong-un étrille les cadres de son régime

Lors d'une visite de terrain, le dirigeant de la Corée du Nord a vertement critiqué des responsables locaux à cause de projets en retard ou mal réalisés.

storybild

Kim Jong-un effectue régulièrement des visites de terrain. (Photo: AFP/Kcna via kns)

Sur ce sujet
Une faute?

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a étrillé les cadres du régime lors de visites d'inspection, pour l'inefficacité d'un certain nombre d'installations, ce qui témoigne selon les analystes de la volonté de Pyongyang de mettre l'accent sur le développement économique. Les «visites d'orientation sur le terrain» sont le pain quotidien des médias officiels nord-coréens, qui publient des images du numéro un accompagné d'officiels attentifs, carnets de notes à la main.

Le journal Rodong Sinmun a doublé sa pagination et consacré neuf de ses douze pages à la tournée réalisée la semaine passée par M. Kim dans la province de Hamgyong Nord. Dans la centrale électrique d'Orangchon, qui n'est achevée qu'à 70%, M. Kim s'est dit «sans voix tant il était épouvanté», selon l'agence officielle KCNA. «Il a réprimandé les plus hauts membres du gouvernement pour avoir délégué le projet à la province sans s'en occuper» et ordonné qu'il soit achevé en octobre 2019. Le dirigeant nord-coréen a également fulminé à la vue des baignoires sales des thermes du camp de vacances Onpho, lesquels se vantent d'avoir été fréquentés par son père et grand-père Kim Jong-il et Kim Il-sung.

Un message vers son pays et le monde

Il n'est pas rare que les critiques fusent lors de ces visites de terrain, mais la virulence des propos publiés mardi est inhabituelle. Le comité du parti unique dans la province de Hamgyong Nord en prend particulièrement pour son grade, KCNA l'accusant «de ne pas accepter avec sincérité» la politique officielle consistant à construire une nouvelle usine de production de sacs dans chaque province. «Le leader suprême a souligné que le comité provincial du parti travaille sans conviction», poursuit KNCA, avant de porter le coup de grâce: «Le comité n'a pas l'esprit révolutionnaire».

Pour le professeur Yang Moo-jin, de l'Université des études nord-coréennes, le dirigeant cherche à faire passer le message chez lui et à l'étranger que le Nord se concentre sur l'économie après son sommet avec le président américain Donald Trump, à Singapour. M. Kim avait alors promis d'agir envers la dénucléarisation de la péninsule, euphémisme diplomatique sujet à toutes les interprétations. «Pour les gens, il projette une image de dirigeant qui se préoccupe de leurs conditions de vie», a déclaré le professeur Yang.

(afp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Flooo le 17.07.2018 17:53 Report dénoncer ce commentaire

    Prenez-en de la graine

    Là bas quand un fonctionnaire fait mal son boulot on le lui fait savoir.

  • Le J'men foutiste le 17.07.2018 16:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Keskonsenfoot

    Et alors? Où est le problème si c'est son kiff? Et puis on s'en fout finalement.

  • Kim Park le 17.07.2018 17:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Gloire à la RPdC

    Merci Grand Leader pour veiller au bon grain ! Il est urgent de débarasser la glorieuse Corée des antirévolutionnaires qui la gangrènent ! Le progrès est à notre porte, le peuple vous en sera éternellement reconnaissant !

Les derniers commentaires

  • Flooo le 17.07.2018 17:53 Report dénoncer ce commentaire

    Prenez-en de la graine

    Là bas quand un fonctionnaire fait mal son boulot on le lui fait savoir.

    • Blatter S. le 23.07.2018 20:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Flooo

      Ici aussi : on lui donne une promotion.

  • domivax le 17.07.2018 17:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et...

    ... combien de gars exécutés ?

  • Kim Park le 17.07.2018 17:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Gloire à la RPdC

    Merci Grand Leader pour veiller au bon grain ! Il est urgent de débarasser la glorieuse Corée des antirévolutionnaires qui la gangrènent ! Le progrès est à notre porte, le peuple vous en sera éternellement reconnaissant !

  • Le J'men foutiste le 17.07.2018 16:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Keskonsenfoot

    Et alors? Où est le problème si c'est son kiff? Et puis on s'en fout finalement.

    • Vlad le 17.07.2018 17:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Le J'men foutiste

      Si c'est son kiff? Mais de quoi tu parles mec, on parle pas de hobis là hein.