Avant l'arrivée d'un cyclone

01 février 2011 10:24; Act: 01.02.2011 10:48 Print

L'Australie commence des évacuations

Les habitants et les touristes de la côte nord-est australienne étaient en cours d'évacuation mardi, avant l'arrivée du cyclone tropical Yasi.

storybild

Le cyclone Yasi avance en direction de l'Australie. (Photo: Reuters)

Sur ce sujet
Une faute?

Le cyclone Yasi, dont les vents devraient atteindre 250 km/heure, est attendu dans la nuit de mercredi à jeudi sur la côte du nord-est de l'Australie, qui se remet tout juste de gigantesques inondations.

«Ce cyclone est énorme et dangereux», a prévenu le Premier ministre de cet Etat, Anna Bligh. «Il peut causer des morts et nous devons prendre la menace au sérieux».

«Si vous vivez en plaine ou près des côtes dans la zone de danger, vous devez partir ailleurs avec votre famille pour vous mettre en sécurité», a déclaré Mme Bligh.

9000 personnes concernées

Les habitants vivant dans les parties les plus vulnérables de la côte ont reçu l'ordre d'évacuer leurs logements. Quelque 9000 personnes devraient quitter les environs de Cairns au cours des prochaines heures.

L'hôpital de la ville était sur le point d'évacuer par avion militaire plus de 250 de ses patients.

Yasi est actuellement au-dessus de la mer de Corail, au large du nord-est de l'Australie. Il devrait toucher terre entre Cairns, 122'000 habitants, et Innisfail, un bourgade d'environ 10'000 habitants située à une centaine de km au sud de Cairns.

Mais ses vents et ses pluies se feront sentir sur des centaines de kilomètres, ont prévenu les météorologues, qui estiment la longueur du «front» à quelque 650 km.

Zone épargnée

Le sud du Queensland, qui a été la région la plus affectée par les inondations de fin 2010 et début 2011, devrait toutefois échapper au cyclone, dont la trajectoire dévie vers le nord.

Les météorologues estiment que Yasi pourrait atteindre la force quatre, sur une échelle qui en compte cinq, et dépasser en intensité et en taille Larry, le dernier grand cyclone à avoir dévasté le nord-est du pays, en 2006.

«Il continue à gagner en intensité», a déclaré la météorologue Ann Farrell. Mardi après-midi (heure locale), Yasi était à 1000 km à l'est de Cairns et se rapprochait à la vitesse de 35km/heure.

Les compagnies aériennes ont mis en place des services supplémentaires pour évacuer les personnes qui le souhaitent, avant la fermeture des aéroports, qui aura lieu sans doute mercredi matin.

(afp)