Libye

04 décembre 2014 06:21; Act: 04.12.2014 08:01 Print

L'EI s'installe dans l'est du pays

Les djihadistes de l'Etat islamique (EI) ont installé des camps d'entraînement dans l'est de la Libye, a indiqué mercredi un général américain. Ces sites font l'objet d'une surveillance de près, selon lui.

Sur ce sujet
Une faute?

Quelque 200 djihadistes s'y trouvent, a ajouté le général David Rodriguez, chef du commandement de l'armée américaine pour l'Afrique. Le gradé américain a toutefois qualifié le phénomène de «très petit et naissant».

Il a précisé que la nature exacte des liens entre les militants et le groupe actif en Syrie et en Irak n'était pas encore établie avec précision et que les Etats-Unis n'avaient pas encore décidé s'il y a lieu de bombarder ces camps. «Nous surveillons cela de près. Pour l'instant, c'est un phénomène de faible ampleur et balbutiant, mais nous allons voir comment cela évolue», a-t-il ajouté.

Miliciens libyens

Les combattants de l'EI en Libye ne sont pas des volontaires venus de l'étranger, mais des membres de milices qui ont fait allégeance à ce groupe de djihadistes, a précisé le général.

Depuis la chute en 2011 du régime de Mouammar Kadhafi après une révolte de huit mois, les autorités de transition libyennes n'ont pas réussi à former une armée et à asseoir leur autorité sur les nombreuses milices qui font la loi dans le pays.

Les pays occidentaux craignent que ces troubles ne soient un terrain fertile pour les extrémistes, y compris l'EI, qui a déjà conquis de larges pans de territoires en Irak et en Syrie.

Selon des experts, la ville de Derna dans l'est de la Libye s'est déjà transformée en «émirat islamique» et est devenue le fief des partisans de l'EI.

(ats)