Monde

14 février 2019 21:09; Act: 14.02.2019 21:34 Print

L'OMS alerte sur une flambée de rougeole

A mi-janvier, près de 229'000 cas de rougeole avaient été signalés dans le monde pour 2018, contre environ 170'000 en 2017.

storybild

La rougeole est une maladie grave et très contagieuse. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

L'Organisation mondiale de la santé a alerté jeudi sur une flambée de rougeole dans le monde, avec un bond d'environ 50% des cas signalés l'an dernier par rapport à 2017. «Quand nous voyons les cas signalés augmenter de 50%, nous savons que nous nous dirigeons dans la mauvaise direction», a déclaré Katherine O'Brien, la directrice du département Vaccination et produits biologiques à l'OMS, lors d'une conférence de presse.

«Nos données montrent qu'il y a une augmentation substantielle (du nombre) des cas de rougeole. Nous le constatons dans toutes les régions. Nous observons des épidémies qui se prolongent et qui prennent de l'ampleur».

Ces chiffres sont provisoires étant donné que les pays ont jusqu'au mois d'avril pour annoncer les cas enregistrés en 2018.

53'000 cas en Ukraine

Selon l'OMS, à la mi-janvier, près de 229'000 cas de rougeole avaient été signalés dans le monde pour 2018, contre environ 170'000 en 2017. «Toutes les régions ont vu une hausse des cas l'an dernier», a souligné Katrina Kretsinger, la responsable médicale du Programme élargi de vaccination de l'OMS, citant les épidémies en Ukraine, à Madagascar, en République démocratique du Congo, au Tchad et en Sierra Leone. «Dans la région Europe, environ 83'000 cas ont été signalés en 2018 jusqu'à présent, dont 53'000 en Ukraine».

A Madagascar, des dizaines de milliers de personnes sont touchées par l'épidémie. «D'octobre 2018 au 12 février, un total de 66'278 cas et 922 décès ont été signalés», selon l'OMS. Il s'agit de chiffres transmis par les autorités et Mme Kretsinger a affirmé que le nombre de morts était sans doute plus élevé.

Elle a expliqué que le plan de vaccination contre la rougeole à Madagascar consistait en une seule dose de vaccin, alors que l'OMS en recommande deux, car la première ne fonctionne pas toujours. A l'avenir, Madagascar entend mettre en place une vaccination à deux doses, a-t-elle dit.

Maladie très contagieuse

La rougeole est une maladie grave et très contagieuse, qui peut être évitée à l'aide de deux doses d'un vaccin «sûr et efficace», selon l'OMS, qui déplore la diffusion de fausses informations sur le vaccin, notamment dans les pays riches.

La rougeole peut causer des complications débilitantes, voire fatales, y compris l'encéphalite, la pneumonie et une perte de vision permanente. Le risque de décès et de complications est particulièrement élevé chez les nourrissons et chez les jeunes enfants qui souffrent de malnutrition ou dont le système immunitaire est affaibli.

L'an dernier, la rougeole a causé la mort d'environ 136.000 personnes dans le monde, selon l'OMS.

«Pas accès au vaccin»

Le nombre des cas de rougeole avait pourtant diminué jusqu'en 2016, a expliqué Mme Kretsinger. «Nous reculons par rapport aux progrès réalisés et nous ne reculons pas parce que nous n'avons pas les outils pour empêcher cela, nous avons les outils pour éviter la rougeole. Nous reculons car nous n'arrivons pas à vacciner» les enfants, a relevé Mme O'Brien.

A l'échelle mondiale, «la principale raison» de cet échec dans la vaccination des enfants est que ceux «qui en ont le plus besoin (...) n'ont pas accès au vaccin», a-t-elle dit, soulignant la hausse du nombre des «Etats fragiles, des urgences sanitaires et des réfugiés» dans le monde. «Les enfants qui ne sont pas vaccinés sont les plus pauvres, ceux qui vivent dans les communautés les plus marginalisées, cela peut être des enfants de réfugiés, de migrants».

(nxp/afp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • mirkomilano le 14.02.2019 21:41 Report dénoncer ce commentaire

    les vaccins et le monde

    c'est chou... dans des pays en voie de developpement les gens n'ont pas accès aux vaccins et tombent malade.... mais dans les pays développés , des bons pensants refusent de vacciner leurs gamins en disant que ça sert a rien.... on marche sur la tête

  • Lucille le 14.02.2019 21:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Merci

    aux anti-vaccins.. nous voilà revenir en arrière..

  • Responsable le 14.02.2019 21:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pozofs & Co

    Merci les alternos adepte du complot et qui ne se vaccinent pas!

Les derniers commentaires

  • Bob Green le 15.02.2019 17:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vert

    Elle n'est pas rouge mais verte...

  • Er le 15.02.2019 09:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Gg

    Mon gamin aucun vaccin et jamais malade

    • Momo le 15.02.2019 10:05 Report dénoncer ce commentaire

      Attention il peut toujours letre . Mais je suis dacc Avec vous . Le problème cest le manque flagrant de la part de lOMS de resseignement a savoir comment se soigner en cas de maladie . Les millions dépensés pour promouvoir les vaccinations de masse devraient sévir aussi nous aider à soigner ses maladies qui bien soignées rende letre Plus résistant et seulement après env 15 jours de convalescence comme une grippe ou il faut rester au lit et dans lobscurité et être suivi par un docteur .

    • Bobby la pointe le 17.02.2019 10:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Er

      tu as de la chance, mais es'ce que ça va durer?

  • quinettw le 15.02.2019 09:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    qui aime protège !

    mais bon dieu vaccinez vos enfants !!!! les anti vaccins vivent aux crochets des parents responsables qui ont vacciner leurs enfants...ce sont des parasites et à cause d'eux de nombreuses maladies vont revenir...pas sûre que les petites globules blanches pourront leur venir en aide

  • Momo le 15.02.2019 08:59 Report dénoncer ce commentaire

    (vaccins )

    Groupes medical de reflection sur les vaccins .des personnes vaccinées ne développent pas une protection suffisante, ce qui rend illusoire toute volonté d'éradication de cette maladie. le très sérieux British Medical Journal relatait que des scientifiques indiens avaient averti que l'Inde pourrait être le témoin de l'émergence d'un virus mutant de la rougeole hautement virulent sur lequel le vaccin est inefficace. Une fois de plus, à vouloir éliminer du globe un organisme, on en sélectionne des formes résistantes et l'histoire des antibiotiques pourrait bien se répéter avec les vaccins

  • Nurse Betty le 15.02.2019 07:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pro vaccin un point c'est tout

    Dis donc y'a bcp de médecins parmi les commentaires ..... vous êtes qui pour décider de pas vacciner vos enfants ?