Proche-Orient

25 juillet 2018 14:36; Act: 25.07.2018 15:08 Print

L'UNRWA va licencier 250 employés palestiniens

Conséquence des coupes américaines, l'agence de l'ONU pour les réfugiés palestiniens réduit drastiquement ses effectifs à Gaza et en Cisjordanie.

storybild

Les coupes américaines constituent un sérieux coup dur pour l'agence onusienne. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

L'agence de l'ONU pour les réfugiés palestiniens (UNRWA) a annoncé mercredi sa décision de licencier plus de 250 employés à Gaza et en Cisjordanie. Ces suppressions d'emploi font suite aux coupes drastiques de l'aide américaine à l'encontre de l'organisation internationale.

«Menace existentielle»

Le porte-parole de l'UNRWA Chris Gunness a affirmé, dans un communiqué, que 154 employés palestiniens en Cisjordanie occupée et 113 dans la bande de Gaza seraient licenciés, à la suite de ce gel qu'il a qualifié de «menace existentielle» pour l'agence. L'organisation fournira des contrats à temps partiel à plus de 500 autres employés à plein temps, a-t-il ajouté.

Reprise de l'aide sous conditions

Il s'agit de la première vague de licenciements depuis l'annonce en janvier par les Etats-Unis de leur décision d'octroyer 60 millions de dollars seulement cette année à l'agence, contre 360 millions l'année dernière.

Les Etats-Unis contribuaient à eux seuls à 30% des fonds de l'UNRWA. Ils réclament une réforme de l'agence et conditionnent une reprise de l'aide à un retour des Palestiniens à la table des négociations avec Israël, suspendues depuis 2014.

(nxp/ats)