Bagarre dans le préau

22 mars 2011 12:29; Act: 22.03.2011 14:14 Print

L'agresseur de Casey fait des excuses ratées

Richard G. répond à Casey H. L'agresseur châtié explique qu'il est aussi une victime. Qu'il n'a fait que répondre à une provocation.

Richard G. s'explique à la télévision australienne.
Sur ce sujet
Une faute?

Richard G. a 12 ans. Juste un gamin. Le présumé harceleur de Casey 16 ans a parlé pour la première fois à la télévision depuis que les images où il attaquait à coups de poing un ado grassouillet, avant de se prendre une belle correction, ont fait le tour du web.

Casey passe pour le héros qui se défend après des années d'humiliation de préau, Richard pour le vilain. Mais, dans le show australien «Today Tonight», le gamin cogneur a a avancé une autre explication. «Il m'a embêté en premier.» «Mais tout le monde dit que c'est toi qui as frappé en premier?» «C'est ce qu'il (Casey) essaie de faire croire. Il m'a poussé.» Et l'ado de reconnaître s'être quelque peu mis en colère. Il distribue des coups de poings au visage et à l'estomac de Casey, qui pète alors les plombs et le projette au sol.

Mais Richard n'est pas désolé pour autant. Au journaliste qui lui demande s'il regrette son geste, il répond fermement: «Non.» Avant de se reprendre, sous le regard de son père: «Euh, oui.» Il a conclu: «Non, je ne suis pas vraiment désolé. Parce qu'il a commencé à me chercher d'abord.»

La vidéo de l'altercation:

(and)