Italie

16 décembre 2015 04:26; Act: 16.12.2015 12:17 Print

L'ancien chef franc-maçon Licio Gelli est mort

L'ancien numéro 1 de la loge maçonnique P2 est mort à 97 ans, après une vie trouble et rocambolesque.

storybild
Une faute?

Le tristement célèbre Licio Gelli, l'une des figures les plus troubles de l'Italie contemporaine et ancien chef de la loge maçonnique P2, est mort chez lui à l'âge de 97 ans, a annoncé mardi l'agence ANSA.

Son état de santé, déjà précaire, s'était fortement détérioré ces derniers jours.

Licio Gelli et la loge P2, interdite par la justice en 1981 et dont faisait partie, entre autres, l'ancien chef du gouvernement italien Silvio Berlusconi, sont liés au krach en 1982 de la banque Banco Ambrosiano, une banqueroute frauduleuse de près d'un milliard de francs, et à l'existence d'une structure paramilitaire secrète anticommuniste de l'OTAN, appelée Gladio.

Plusieurs condamnations

Condamné à plusieurs reprises à de lourdes peines de prison pour divers délits financiers, Licio Gelli vivait depuis 1998 aux arrêts domiciliaires dans sa villa toscane. La police italienne y avait retrouvé en 1982, lors d'une perquisition, 179 lingots d'or d'un poids total de 168 kg. Leur provenance n'a jamais été établie avec certitude.

Vidéo d'archive, de l'Ina, en 1988


Détenu en France et en Suisse, l'ancien grand maître de la loge P2, qui était, à une époque, l'homme le plus recherché d'Italie, avait réussi à s'échapper de la prison genevoise de Champ-Dollon grâce à la complicité d'un gardien, en se dissimulant dans le coffre d'une fourgonnette.

(nxp/ats)