Selon une étude

28 février 2011 11:30; Act: 28.02.2011 15:55 Print

L'aspartame est sans danger pour la santé

L'aspartame, l'édulcorant le plus utilisé au monde pour remplacer le sucre, ne présente aucun risque pour la santé, a affirmé lundi l'Efsa, l'autorité européenne de sécurité des aliments.

Une faute?

Les experts de l'Efsa ont jugé non probants les résultats à charge de deux études portant sur le potentiel carcinogène de l'aspartame et sur le risque accru d'accouchement prématuré.

«Aucune preuve disponible dans l'étude Halldorsson ne permettait d'affirmer qu'il existait un lien de causalité entre la consommation de boissons non alcoolisées contenant des édulcorants artificiels et l'accouchement prématuré», soutient l'Efsa.

Par ailleurs, «les résultats de l'étude Soffritti (sur le potentiel carcinogène) ne fournissent pas suffisamment de preuves scientifiques qui justifieraient de revoir les évaluations précédentes de l'Efsa relatives à l'aspartame», précise l'agence.

Les experts de l'Efsa avaient estimé en mars 2009 que «rien n'indiquait un potentiel génotoxique ou carcinogène de l'aspartame et qu'il n'y avait aucune raison de réviser la dose journalière acceptable de 40 milligrammes par kilo de poids corporel».

L'aspartame remplace le sucre dans plus de 6000 produits, sodas, boissons, bonbons, desserts, produits pharmaceutiques.

Deux études contre l'utilisation de l'aspartame

En janvier, le Réseau Environnement Santé (RES) a attiré l'attention sur deux études: l'une concernant l'ensemble des édulcorants chimiques (et l'aspartame au premier chef), qui favoriseraient des naissances avant terme chez les femmes, et l'autre conduite sur des souris mâles, chez qui l'aspartame provoquerait certains cancers.

Début février, une autre étude, menée à New York, a fait apparaître que consommer régulièrement des sodas «light» accroîtrait les risques d'accident cardio-vasculaire.

L'Efsa a mené l'examen des deux études en collaboration avec l'Agence nationale française de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anes).

Les experts de l'Efsa se réuniront les 1er et 2 mars et «envisageront la nécessité éventuelle d'entreprendre des travaux additionnels en rapport avec ces études», précise l'agence.

L'Anes a pour sa part invité «à des travaux scientifiques complémentaires, afin d'actualiser l'évaluation des risques liés à ces substances».

(afp)

Les commentaires les plus populaires

  • Fabiano le 28.02.2011 14:01 Report dénoncer ce commentaire

    Et les poules ont des dents

    Mais bien sûr! Si on disait le contraire, je n'ose même pas imaginer la dégringolade en bourse. Tant qu'il y a du pognon en jeu, on peut tous crever.

  • BAS le 28.02.2011 12:35 Report dénoncer ce commentaire

    Bon à savoir - 2

    ...baisse de l'intelligence, trous de mémoire, dépression, sauts d'humeur sans raison particulière, crises de panique, paranoïa, obsessions, agoraphobie, agressivité, crises d'hypersexualité, crise de démence, convulsions, parfois épilepsie, problèmes de thyroïde, infertilité, impuissance, déformation congénitale, retards mentaux, baisse du nombre plaquette dans le sang, hypo et hyperglycémie, destruction du système immunitaire, peut provoquer ou encore aggraver le diabète, la maladie de Parkinson, celle d'Alzheimer, sclérose en plaque, la fibromyalgie, ...

  • Caple le 28.02.2011 13:03 Report dénoncer ce commentaire

    Obésité, cancer et Lobbys

    Croyez plutôt au danger! Fuyez l'aspartam. Regardez la vidéo sur le site de Steviaplante.fr ainsi que la super émission "notre poison quotidien" sur Arte le Mardi 15 Mars à 20h40. (ils ont chacun des groupes sur FB).

Les derniers commentaires

  • Mikey le 01.03.2011 19:56 Report dénoncer ce commentaire

    Aspartame

    C'est un poison. Tous les femmes enceintes et celles qui allaitent leurs bébés doivent l'éviter.

  • pas dupe le 28.02.2011 18:58 Report dénoncer ce commentaire

    "Les résultats ne fournissent pas SUFFISAMMENT de

    Donc il existe des preuves que l'aspartame est cancérigène (=carcinogène mais comme ça on comprend moins bien) mais les "experts" ont choisi de les minimiser. Pour qui travaillent ces experts ? Il est évident que si comme souvent ceux qui doivent juger de sa dangerosité sont salariés par les fabricants d'aspartame, il ne vont pas cracher dans la soupe!

  • Pouet le 28.02.2011 15:58 Report dénoncer ce commentaire

    Aspartam

    Pour information l'Aspartame n'a jamais été autorisée au Japon. Ils utilisent de la Stevia.

  • Darth le 28.02.2011 14:13 Report dénoncer ce commentaire

    poison légalisé

    Dire que l'aspartame est sans danger est autant dangereux que dire que le cyanure est nécessaire chaque jour. L'aspartame a été généré par un grand groupe, empoisonneur de l'humanité. Le même qui gère tout avec les ogm et un désherbant. Evitez l'aspartame comme la peste, c'est un poison légalisé

  • Fabiano le 28.02.2011 14:01 Report dénoncer ce commentaire

    Et les poules ont des dents

    Mais bien sûr! Si on disait le contraire, je n'ose même pas imaginer la dégringolade en bourse. Tant qu'il y a du pognon en jeu, on peut tous crever.