Nigeria

28 juin 2014 16:43; Act: 28.06.2014 16:52 Print

L'attaque d'une maison close fait 10 morts

Une explosion a fait dix morts et quatorze blessés dans un bordel du quartier chaud de Bauchi, dans le nord du Nigeria, a déclaré la police samedi.

storybild

Le leader de Boko Haram, Abubakar Shekau. (Photo: Keystone/AP/ap)

Une faute?

La cause de la déflagration qui s'est produite vendredi soir n'a pas été précisée mais le groupe islamiste Boko Haram a commis plusieurs attentats dans la ville de Bauchi depuis le lancement de son insurrection pour la création d'un Etat islamique dans le nord du Nigeria il y a cinq ans.

Le porte-parole de la police de l'Etat de Bauchi, Mohammed Haruna, a précisé qu'il était notoirement connu que le bâtiment visé dans le quartier de Bayan Gari, à la périphérie de la ville, était un bordel.

«La mort de dix personnes a été confirmée et quatorze autres souffrent de blessures à des degrés divers», a-t-il dit, ajoutant que l'explosion s'était produite vers 23h00 et que toute la zone avait été bouclée.

Les insurgés de Boko Haram ont visé dans le passé une série de cibles allant d'églises chrétiennes à des bars et établissements scolaires qu'ils jugent contraires à leur interprétation de l'islam.

(ats)