Gilets jaunes

07 janvier 2019 14:15; Act: 10.03.2019 22:03 Print

Le boxeur de CRS avait-il des gants en plomb?

L'ex-boxeur soupçonné d'avoir agressé deux gendarmes samedi à Paris lors de «l'acte VIII» des «gilets jaunes», s'est présenté à la police lundi matin.

Sur ce sujet
Une faute?

«L'individu qui a violemment attaqué samedi des gendarmes mobiles sur la passerelle Senghor s'est présenté aux enquêteurs de la sûreté territoriale de Paris. Il a été immédiatement placé en garde à vue et devra répondre de ses actes devant la justice», a déclaré le ministre de l'Intérieur dans un tweet, une information également confirmée par le parquet de Paris.


Originaire de l'Essonne, cet homme était activement recherché par la police depuis les faits. Une perquisition avait visé son domicile à proximité de Massy, dimanche matin, selon une source policière. Absent lors de l'arrivée des fonctionnaires, un membre de sa famille avait indiqué qu'il se rendrait à la police lundi, a précisé une source proche du dossier.

Avant de se présenter à la police, le boxeur a tenu à expliquer ses faits et gestes dans une vidéo, qui a ensuite été partagée sur les réseaux sociaux. Il admet avoir «mal réagi», tout en affirmant s'être «défendu» face aux violences policières. Se présentant comme un «citoyen lambda», il raconte avoir participé à toutes les manifestations parisiennes des «gilets jaunes».

«J'ai vu la répression, j'ai vu la police nous gazer, j'ai vu la police faire mal à des gens (...) A force de se faire taper, de se faire taper, de se faire taper... Je me suis fait gazer le dernier jour (samedi), j'ai voulu avancer sur les CRS, je me suis fait gazer avec mon amie, ma femme. La colère est montée en moi et oui, j'ai mal réagi. Mais je me suis défendu», déclare-t-il.


Buzz sur les réseaux

Sur des images largement diffusées sur les réseaux sociaux et sur les télévisions, on voit un gendarme à terre, entouré de manifestants. Le policier est frappé par l'un d'eux portant un manteau et un bonnet noir.

Ce gendarme s'est vu prescrire 15 jours d'incapacité totale de travail (ITT) et a porté plainte dimanche, a-t-on appris auprès de la gendarmerie. Selon une source policière citée par France 2, ses gants étaient «coqués», c'est-à-dire renforcés avec du plomb. Cette information n'a jamais été confirmée, au contraire: «Les gants ont été saisis et placés sous scellés: ils n’étaient ni coqués, ni plombés, ni renforcés», a expliqué fin février un des avocats du boxeur, Maître Vigier à Libération.

Sur une autre vidéo, on voit un homme portant également un manteau et un bonnet noir, attaquer tel un boxeur professionnel un gendarme derrière son bouclier. Ce dernier a eu 2 jours d'ITT et a également porté plainte.

Samedi, le syndicat des commissaires de police nationale (SCPN) avait indiqué avoir «identifié» l'homme et qu'il s'agissait d'un ancien boxeur, ce qu'a confirmé une source proche du dossier.

La Fédération française de boxe a également condamné dimanche dans un communiqué les agissements d'un «ancien boxeur professionnel» auteur de violences à l'égard des forces de l'ordre, lors de la manifestation des «gilets jaunes».


(20 minutes/afp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Didouche le 07.01.2019 15:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Boxing day !

    Lamentable pour un sportif d'élite de prendre les CRS pour un punching-ball et il vraiment pas très malin de l'avoir fait à visage découvert comme si aucun média n'allait le reconnaître, j'espère qu'il prendra cher !

  • Gilet Jaune le 07.01.2019 15:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Casseur

    Monsieur va manifester car il aime sa patrie! Quelle excuse! On ne prend pas des gants en plomb pour manifester! Un casseur qui cherchait simplement à se battre plutôt oui

  • Rocky le 07.01.2019 15:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pauvre type

    En taule, direct !

Les derniers commentaires

  • zorro le 11.01.2019 09:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    lâche

    le plus lâche type cet individu s'amuser à taper sur un jeune policier qui de surcroît n'a pas le droit de se défendre ! ce type est méprisable !

  • marc le 10.01.2019 16:47 Report dénoncer ce commentaire

    coup de colère

    Si le mec avait autant l' intention de se battre qu' il le disent, il se serait dissimulé le visage comme le font les casseurs ...

  • Jo le 09.01.2019 20:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et les poulets

    Et les policiers qui sortent avec des matraques, c'est pour caresser les gilets jaunes?? Et les commandants de polices qui frappent le visage des gens, on leurs donne encore la légion d'honneur !

    • Oui voire +++ le 09.01.2019 21:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Jo

      Et comment ! ils méritent la légion d'honneur ! !

  • Foulard Rouge le 09.01.2019 05:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cagnotte...

    Les GJ réclament plus de pognon et pleurent misère mais quand il s'agit d'alimenter la cagnotte du gorille boxeur ils le trouvent le blé. Par pure provoc vis-à-vis des autorités. Faut arrêter de croire que ces gens sont dans le besoin. Ils se foutent du monde. Leur unique but est de renverser le gouvernement pour laisser la place libre à l'extrême-...... (je vous laisse deviner la suite)

    • azerty le 09.01.2019 16:59 Report dénoncer ce commentaire

      Faut pas abuser

      si 100000 personnes donnent 1 le compte est bon . 1 c'est pas la mer a boire faut pas abuser

  • Pinocchio le 09.01.2019 00:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Menteur+++++

    Le mec il sort manifester "pacifiquement" avec sa femme AVEC DES GANTS DE BOXE LESTÉS DE PLOMB !! et on va croire ses sornettes ! il prend vraiment les gens pour des andouilles