Finlande

07 février 2013 16:05; Act: 07.02.2013 16:55 Print

L'exécutif veut baisser le salaire du président

Le revenu du président finlandais pourrait être allégé de 21%. C'est le chef de l'Etat lui-même qui a lancé l'idée.

storybild

Sauli Niinistö a lui-même proposé une baisse de son salaire. (Photo: Keystone/Kimmo Brandt)

Une faute?

Le gouvernement finlandais a transmis jeudi au parlement un projet de loi pour abaisser de 21% la rémunération du président du pays. Le projet prévoit une rémunération de 126'000 euros annuels, soit 10'500 euros par mois.

Le projet avait été lancé par le président lui-même, le conservateur Sauli Niinistö, qui disait vouloir se poser en exemple dans un contexte économique morose.

«Ces temps d'austérité que nous vivons nous demandent de réfléchir pour savoir si nous pouvons renoncer à quelque chose. Cela renforcera notre cohésion», a dit le président dans son discours à la Nation du Nouvel an.

La baisse, si elle est validée par le parlement, ramènera la rémunération du président à son niveau de 2006.

Salaire de ministres dégraissé

Le gouvernement a confirmé que les pensions des prédécesseurs de M. Niinistö ne seraient pas touchées, contrairement à ce qu'avait anticipé la présidente précédente, la socio-démocrate Tarja Halonen.

Le gouvernement actuel de coalition avait déjà baissé les salaires de ses ministres de 5% en 2011.

Le chef de l'Etat en Finlande est principalement responsable de la politique étrangère du pays. Mais ces dernières décennies il a vu ses pouvoirs de plus en plus réduits au profit du Premier ministre, poste actuellement occupé par le conservateur Jyrki Katainen.

(afp)