France

27 avril 2019 09:20; Act: 27.04.2019 09:24 Print

L'honneur de Calment défendu par des Français

Des Russes ont récemment affirmé que la doyenne de l'humanité, Jeanne Calment, avait menti sur son âge. Une version qui ne plaît pas à tous.

storybild

La Française Jeanne Calment est décédée en 1997, à l'âge de 122 ans. Elle est actuellement considérée comme la doyenne de l'humanité. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Mais qui est réellement la ou le doyen de l'humanité? Depuis quelques mois, la palme détenue par la Française Jeanne Calment a été remise en doute par des scientifiques russes. Ceux-ci affirment que la fille de Jeanne Calment s'est en fait substituée à sa mère dans les années trente pour des raisons fiscales. Ce serait donc elle, Yvonne, qui serait décédée en 1997, expliquant ainsi cette longévité hors norme.

Mais des Français s'apprêtent à leur répondre pour démonter cette thèse, selon «Le Parisien». «Il faut agir», explique Jean-Marie Robine, chercheur à l'Inserm, qui doit rendre d'ici au 15 mai, avec trois autres auteurs, un article dans une revue scientifique américaine. Une version que partage Eric Le Bourg, chercheur au CNRS, qui publiera un article sur le sujet mardi prochain sur le site du journal Médecine/Sciences. «Quand je vois des chercheurs accréditer la thèse russe, je me dis qu'on marche sur la tête.»

«Il ne faut pas la comparer à madame tout le monde»

Les scientifiques français veulent s'attaquer aux faiblesses de la thèse russe. Notamment la taille de Jeanne Calment, qui aurait mesuré 1 mètre 50 à 114 ans, soit une perte de deux centimètres en 57 ans seulement. Ce que contredisent les études sur le rapetissement avec l'âge. Pour Eric Le Bourg, le fait que les Moscovites se soient contentés des informations données par la Française ne suffit pas.

Pour sa part, Jean-Marie Robine veut battre en brèche les contradictions de la centenaire, relevées par les Russes, qui confondait parfois son mari et son père. Il rappelle que Jeanne Calment avait une très bonne mémoire pour une personne aussi âgée, mais qu'elle confondait par exemple les deux guerres mondiales. «En sport, elle serait une athlète d'exception parmi les athlètes. Il ne faut pas la comparer à madame tout le monde.»

Jeudi, «Le Parisien» précise encore que les chercheurs russes envisageraient de demander une analyse ADN sur du sang prélevé dans les années 1990. Affaire à suivre, donc.

(cbx)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jean Pierre le 27.04.2019 09:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Analyse ADN

    Il n'y a qu'à faire une analyse ADN et on sera tous au clair. À quoi bon s'emrbouiller.

  • TeeBee le 27.04.2019 09:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ADN la seule vérité

    Ouais, c'est quand même bizarre que la famille ne veuille pas de test ADN

  • Zek le 27.04.2019 10:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et pourtant

    Quand on voit la photo, comment ne pas croire les russes.

Les derniers commentaires

  • Jaime Pozédékesstion le 27.04.2019 23:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La grande et vraie question est

    pourquoi ce genre de record ne tombe jamais sur notre pays ? Pourtant, on nous dit à longueur d'articles qu'on est dans le top des pays où on vit le mieux, où on a un bon système éducatif, où on a le plus d'argent (vive les moyennes statistiques), et na-na-ni na-na-na. En plus, nous on a la LaMal !

  • Stef le 27.04.2019 16:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Russe champion du monde

    C'est clair les russes sont tres forts avec les analyses, ils ont une grades experiences avec leur sport truqué

  • Et trahison le 27.04.2019 13:33 Report dénoncer ce commentaire

    Mensonges

    Vous saviez qu'elle a bénéficié d'une rente viagère du nom de sa mère ?

  • Claude52 le 27.04.2019 12:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sans

    Il y va de la crédibilité de l'état français et de ses institutions voilà pourquoi il n'est pas prêt à autoriser un test ADN.

  • Un frontalier le 27.04.2019 12:06 Report dénoncer ce commentaire

    Pragmatisme russe

    On peut ne pas aimer les russes, mais les connaissant bien, il n ont pas pour habitudes de faire des affirmations non étayées, même si cela risque ne pas nous plaire...