France

11 mai 2017 21:06; Act: 11.05.2017 23:05 Print

L'intrigant style «cagole» de Brigitte Macron

Dans la presse internationale, les remarques sexistes sur l'âge ou le physique de la femme du président français élu fusent. Dernier exemple en date: le très sérieux «Financial Times».

Voir le diaporama en grand »
Elle assume sans complexe les vingt-quatre années qui la séparent de son ancien élève. Brigitte Macron, 64 ans, bouscule tous les codes avec son couple fusionnel. Les Français l'ont découverte en avril 2016 au moment où Emmanuel Macron, jamais élu et nouveau en politique, lance son mouvement «En marche» qui devait le conduire à la victoire pour devenir, à 39 ans, le plus jeune président de l'histoire de France. (photo du 10 mars 2016) Depuis, les magazines people ont fait leur miel de ce couple atypique qui suscite la curiosité, en France comme à l'étranger. Celle que ses proches surnomment «Bibi» a déjà fait des dizaines de unes, photographiée main dans la main avec son mari dans les rues de Paris, en maillot de bain à la plage... Toujours bronzée, cette blonde adepte des allures chic et rock apparaît souriante et décontractée. Son histoire avec Emmanuel Macron, qu'elle a racontée de bon coeur à maintes reprises, a des accents de roman d'amour chevaleresque. La rencontre se fait lors d'un atelier théâtre qu'elle anime dans un institut religieux d'Amiens, petite ville du nord de la France: l'enseignante de lettres, alors âgée de 39 ans, est «totalement subjuguée» par l'intelligence de son jeune élève de 15 ans. L'année suivante, il brave les tabous et lui déclare sa flamme. «A 17 ans, Emmanuel m'a déclaré: quoi que vous fassiez, je vous épouserai!», raconte-t-elle. Quand les rumeurs commencent à se répandre sur leur relation, l'affaire passe mal à Amiens, où tous deux sont nés. D'autant que l'enseignante, issue d'une famille de notables locaux, est déjà mariée et mère de trois adolescents. Elle tient bon. Photo de 2015.

Sur ce sujet
Une faute?

Elle assume sans complexe les vingt-quatre années qui la séparent de son ancien élève. Brigitte Macron, 64 ans, bouscule tous les codes avec son couple fusionnel. Les Français l'ont découverte en avril 2016 au moment où Emmanuel Macron, jamais élu et nouveau en politique, lance son mouvement «En marche!» qui devait le conduire à la victoire pour devenir, à 39 ans, le plus jeune président de l'histoire de France. Depuis, les magazines people ont fait leur miel de ce couple atypique qui suscite la curiosité, en France comme à l'étranger.

Celle que ses proches surnomment «Bibi» a déjà fait des dizaines de unes, photographiée main dans la main avec son mari dans les rues de Paris, en maillot de bain à la plage... Toujours bronzée, cette blonde adepte des allures chic et rock apparaît souriante et décontractée. Son histoire avec Emmanuel Macron, qu'elle a racontée de bon coeur à maintes reprises, a des accents de roman d'amour chevaleresque.

L'affaire passe mal à Amiens

La rencontre se fait lors d'un atelier théâtre qu'elle anime dans un institut religieux d'Amiens, petite ville du nord de la France: l'enseignante de lettres, alors âgée de 39 ans, est «totalement subjuguée» par l'intelligence de son jeune élève de 15 ans. L'année suivante, il brave les tabous et lui déclare sa flamme. «A 17 ans, Emmanuel m'a déclaré: quoi que vous fassiez, je vous épouserai!», raconte-t-elle. Quand les rumeurs commencent à se répandre sur leur relation, l'affaire passe mal à Amiens, où tous deux sont nés. D'autant que l'enseignante, issue d'une famille de notables locaux, est déjà mariée et mère de trois adolescents. Elle tient bon.

Depuis qu'Emmanuel Macron a accédé à la magistrature suprême, les blagues sur l'âge et le physique de Brigitte Macron fusent. A tel point qu'une pétition dénonce le sexisme dont elle est victime. Le texte appelle à mettre fin «aux stéréotypes sexistes contre Brigitte Macron». Mercredi en début d'après-midi, plus de 4000 personnes avaient signé la pétition.

«Elle défie les conventions avec son bronzage permanent»

Cette semaine, le prestigieux quotidien économique et financier britannique «Financial Times» a dérapé comme le remarque «L'Alsace»: «Elle défie les conventions avec son bronzage permanent, ses cheveux blonds peroxydés et ses sacs à main design. Son look peut être qualifié de bobo chic et elle a osé des tenues dénudées qui ont fasciné la presse française. (...) Un style proche de la cagole (ndlr: une fille vulgaire dans le jargon provençal).» Comme ce terme, en français dans le texte, ne parle pas forcément au lecteur anglais, la journaliste la compare à une fille du comté de l'Essex, au sud de Londres soit une fille «caractérisée par son manque d’intelligence, ses mœurs légères et son matérialisme», selon la définition.

On se rappelle que lors du débat d'entre-deux tours, Marine Le Pen y était allée de son allusion.

Quoiqu'il en soit, les internautes s'amusent à comparer le couple Macron avec celui formé par Donald et Melania Trump dont la différence d'âge est proche, mais inversée: le milliardaire étant dans ce cas le plus âgé.




Même le journal satirique «Charlie Hebdo» en prend pour son grade


(cga/afp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Macy le 11.05.2017 21:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et alors?

    Mais qu'on les laisse tranquilles, si ils s'aiment c'est l'essentiel le reste n'est que jalousie et commérages à sensation...

  • Yvan le 11.05.2017 21:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Yesssssss

    Foutez leur la paix. Vous avez rien de mieux à faire que d'emmerder les gens. Balayé devant votre porte.

  • Jean Luc le 11.05.2017 21:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et alors ?

    Bah, chacun est libre d'aimer à sa convenance, ils sont majeurs, c'est leur affaire !

Les derniers commentaires

  • Observ le 12.05.2017 20:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Qui sème le vent récolte la tempête...

    Sa fille s'est plainte sur BFM TV que les gens sont méchant avec sa mère mais je voudrais lui rappeler que sa mère Brigitte, ne s'est pas gênée pour signer une pétition contre Marine pdt la campagne et Macron a traité les lepen de parasites! C'est un retour de manivelle!

  • J.-L. DeMONTARON le 12.05.2017 20:15 Report dénoncer ce commentaire

    Il y a des limites!

    J'étais mais je ne suis plus Charlie!

  • Le Vaudois le 12.05.2017 18:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On est pas gâté en Suisse...

    Super bien conservée, classe , élégante et cerise sur le gâteau loin d'être stupide, on aimerait avoir beaucoup de "Bibi" chez nous....

    • huet eliane le 12.05.2017 19:44 Report dénoncer ce commentaire

      et zut

      tt a fait merci

    • Adobé le 12.05.2017 19:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Le Vaudois

      photoshop

    • Truth le 12.05.2017 22:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Adobé

      chirurgie tout est faux sur son visage!

  • Le Grisonnais le 12.05.2017 16:59 Report dénoncer ce commentaire

    De quoi j'me mêle...

    De quoi j'me mêle...Quand un homme de 60 ans fréquente une jeune fille de 25 ans, personne dit rien, alors pourquoi l'inverse fait réagir ? Ils ne font pas la guerre à personne, ils s'aiment...

  • Nina Lenclos le 12.05.2017 14:56 Report dénoncer ce commentaire

    et ?

    Très franchement, si on calcule bien, M. Macron avait 16 ans lorsqu'ils se sont rencontrés, il en a maintenant 39, nous avons donc 23 ans de fidélité, de complicité, donc de stabilité, il est où le problème ? moi personnellement, j'en vois pas. Transposons la chose, Lui, l'homme, plus âgé que son épouse : pas de problème, ça passe ...