Anne-Mette Rasmussen

05 décembre 2008 16:19; Act: 05.12.2008 17:07 Print

La «deuxième dame» danoise danse pour arrondir ses fins de mois

Le succès obtenu lors d’une émission télé a donné des idée à la femme du premier ministre danois. Cette dernière a décidé de danser dans des fêtes privées contre rémunération.

Anne-Mette Rasmussen et Thomas Poulsen dansent la Rumba.
Une faute?

Anne-Mette Rasmussen (50 ans), la femme du premier ministre danois Anders Fogh Rasmussen (55 ans), est passée en quelques semaines de «second lady» inconnue, la «first lady» est la Reine Maragret II, à star de la télévision danoise.

Cette notoriété subite est due au succès que la femme a obtenu lors de sa participation à l’émission de la télévision danoise «Vild med dans» (Sauvages pour la danse), dans lequel des couples sont notés sur leur manière de danser.

Profiter de la notoriété pour proposer des danses

Anne-Mette a alors décidé de profiter de sa popularité pour proposer des shows privés avec Thomas Poulsen (30 ans), le danseur professionnel qui était son partenaire lors de l’émission.

L’homme a confirmé au quotidien danois Se og Hör que leur couple pourrait se faire engager pour danser dans des fêtes privées contre rémunération. Les danseurs proposeront des chorégraphies apprises lors du programme télé qui les a rendus célèbres.

Redorer le blason du mari

De cette manière, Anne-Mette a réussi à remettre sous le feux de la rampe son mari ainsi que réaliser son rêve: devenir danseuse. «C’est un rêve qui est devenu réalité. Quand je danse, je me sens comme sur des nuages», a-t-elle avoué.

D’après certains experts des médias «la deuxième dame danoise serait devenue la coqueluche du public en devenant danseuse. Elle contribuerait ainsi à redorer l’image de son mari, le chef du gouvernement Anders Fogh Rasmussen».