Budget 2009

16 décembre 2008 12:11; Act: 16.12.2008 12:18 Print

La Confédération prévoit un bénéfice de 948 millions

Malgré la crise, le budget 2009 de la Confédération prévoit un bénéfice. Le Conseil national l'a mis sous toit mardi en renonçant à octroyer davantage d'argent à l'aide au cinéma et à la lutte contre le dopage.

Une faute?

Les charges devraient atteindre 59,020 milliards tandis que les recettes sont estimées à 59,968 milliards. Initialement, le Conseil fédéral prévoyait un solde positif de 1,4 milliard. Mais en raison de la crise financière et de la récession attendue en 2009, il a décidé d'augmenter les dépenses en vue de stimuler l'économie.

Ce programme de relance, non contesté aux Chambres, prévoit la levée du blocage des crédits. Cette mesure devrait permettre aux Départements de justice et police, de l'économie et de la défense d'augmenter leurs dépenses et investissements de 205 millions.

Le plan fixe aussi une hausse des moyens pour la protection contre les crues (66 millions), l'aide au logement (50 millions), les constructions civiles (20 millions) et les exportations (5 millions).

Pour le reste, le Parlement a augmenté de 122 millions les dépenses budgétées par le Conseil fédéral. Principal bénéficiaire, le programme de rénovation énergétique des bâtiments disposera de 100 millions, soit 86 millions de plus que prévu.

Sport et monuments historiques

Les autres demandes de la gauche d'augmenter les dépenses ont été dans la plupart des cas rejetées, tout comme celles de l'UDC de les diminuer. Seuls quelques domaines ont trouvé grâce aux yeux des élus, comme la protection du paysage et la conservation des monuments historiques (& 9 millions) ou les cours «Jeunesse et Sports» destinés aux enfants entre 5 et 10 ans (& 5 millions).

Le National est finalement revenu sur deux de ses précédentes décisions. Suivant le Conseil des Etats, il a renoncé par 89 voix contre 85 et 5 abstentions à augmenter de 5 millions l'encouragement du cinéma, maintenant ainsi l'enveloppe à 23 millions. De même, les conseillers nationaux ont décidé par 81 contre 80 et 13 abstentions de ne pas octroyer un million de francs supplémentaires à la fondation anti-dopage.

Menaces sur les recettes

Au final, le budget 2009 remplit les conditions du frein à l'endettement. Quelque 600 millions de francs supplémentaires pourraient encore être dépensés l'an prochain, une marge de manoeuvre que le Conseil fédéral pourrait décider d'utiliser au printemps en guise de deuxième programme de relance conjoncturel.

Le Parlement a par ailleurs pris acte du plan financier pour les quatre prochaines années, qui prévoit d'ici 2012 une hausse des dépenses à 65 milliards. Le ministre des finances Hans-Rudolf Merz n'a pas manqué de préciser que celles-ci devront être revues car en raison de la crise, d'importantes pertes fiscales sont à attendre dès 2010, voir même dès l'an prochain déjà en cas de récession.

(ats)