Intervention en Libye

21 mars 2011 20:07; Act: 21.03.2011 20:07 Print

La Suisse laisse passer un convoi militaire

Un convoi de vingt véhicules militaires britanniques a traversé lundi la Suisse de Bâle à Chiasso.

Sur ce sujet
Une faute?

Le convoi transportait du personnel et du matériel d'entretien aéronautiques, écrit le Conseil fédéral lundi soir dans un communiqué. Il était sous escorte de la sécurité militaire suisse.

Le Conseil fédéral a approuvé ce passage sur la base de la résolution 1973 du Conseil de sécurité de l'ONU sur la Libye. Interrogé par l'ATS, le porte-parole du gouvernement André Simonazzi n'a pas précisé le lieu de départ et la destination du convoi.

La demande formulée par la Grande-Bretagne d'un tel transfert par le territoire suisse est liée aux mesures imposées par l'ONU contre la Libye. Pour l'heure, le Conseil fédéral n'a pas reçu d'autres demandes de transfert par le territoire suisse ni de survol aérien, selon son porte-parole.

Conforme au droit de neutralité

Le passage du convoi est conforme au droit de la neutralité, souligne le communiqué. Membre de l'ONU, la Suisse est tenue de mettre en oeuvre les sanctions décidées par le Conseil de sécurité.

Ce dernier a adopté jeudi une résolution qui autorise le recours à la force contre le régime de Mouammar Kadhafi. Le texte exige un cessez-le-feu immédiat en Libye et autorise la communauté internationale à prendre «toutes mesures nécessaires» en vue d'assurer la protection de la population civile et de faire respecter l'interdiction de tous les vols dans l'espace aérien de la Libye.

(ats)