Accident de bus à Madère

30 avril 2019 12:39; Act: 30.04.2019 12:39 Print

Ils croient veiller sur belle-maman, elle est déjà morte

Après le dramatique accident de car du 17 avril, deux hommes ont passé 5 jours au chevet d'une femme qu'ils pensaient être leur belle-mère. En réalité, leur proche était décédée.

Sur ce sujet
Une faute?

Un cauchemar qui n'en finit pas. Stefan et Jörn ont perdu leur papa dans l'accident de car qui a fait 29 morts et 28 blessés, le 17 avril à Madère (Portugal). À cause d'une terrible confusion lors du rapatriement des victimes, les deux hommes ont pensé que leur belle-mère avait survécu. Pendant cinq jours, les Allemands sont restés au chevet de cette femme, défigurée par des blessures extrêmement graves, raconte «20 Minuten».

Dramatique accident de bus à Madère

La victime, plongée dans un coma artificiel dans un hôpital de Cologne (Allemagne de l'Ouest), avait une morphologie semblable à celle de la belle-mère des deux hommes. Ce n'est que vendredi dernier, lorsque les résultats de l'identification dentaire sont tombés, que la police a dû informer les deux frères qu'ils avaient veillé la mauvaise personne. La victime hospitalisée était en fait une inconnue originaire d'Hanovre, et leur belle-mère était morte lors de l'accident. Une alliance retrouvée sur une femme décédée a par ailleurs confirmé cette information, ajoute RTL.

À son retour en Allemagne, l'inconnue de Hanovre avait dû indiquer son nom à l'aide d'un tableau d'affichage. Elle avait alors appuyé deux fois sur le «U», qui se trouve être aussi la première lettre du nom de famille de la belle-mère décédée. Selon la «Neue Osnabrücker Zeitung», l'Office fédéral de la police criminelle n'a toujours pas confirmé cette confusion et le département des Affaires étrangères se refuse à tout commentaire.

(joc)