Népal

11 janvier 2016 20:48; Act: 11.01.2016 21:30 Print

La faille sous Katmandou pourrait céder à nouveau

La faille qui avait provoqué le tremblement de terre d'avril 2015 est toujours soumise à une forte pression, laissant présager une nouvelle catastrophe.

Voir le diaporama en grand »
06.07.2016 Le Népal vend des milliers de tonnes de riz donnés par la Chine et le Bangladesh pour aider les victimes du séisme de 2015, a déclaré un responsable népalais mercredi, alors que les survivants font toujours face à des risques de pénuries alimentaires. 23.04.2016 Plusieurs millions de personnes vivent toujours dans l'attente de l'aide internationale, un an après la catastrophe. 11.01.2016 Katmandou, la capitale du Népal, pourrait être frappée dans les prochaines années ou décennies par un nouveau séisme car la grande faille qui a rompu au printemps dernier est encore soumise à une forte pression juste sous la ville, selon une étude publiée lundi. 26.07 Voyant les nuages noirs s'accumuler au-dessus de sa tête, Rabi Baral (photo) se dépêche d'arrimer sa tente au sol dans un camp de rescapés du séisme au Népal. 20.07 Quand le Népal a été frappé par un fort séisme en avril, sa plus ancienne «déesse vivante» (photo) a dû se résoudre à l'impensable : marcher dans la rue pour la première fois de sa vie. Avant le séisme de magnitude 7,8 qui a dévasté le Népal le 25 avril, elle n'était jamais apparue en public autrement que sur un palanquin de bois sculpté. 01.07 Les exigences bureaucratiques des douanes ralentissent l'envoi de l'aide dans les zones dévastées par le séisme alors que la mousson risque de compliquer encore plus cet acheminement. Le petit pays himalayen enclavé a besoin de 6,7 milliards de dollars pour se remettre de cette catastrophe qui a tué plus de 8800 personnes, détruit un demi-million de maisons et laissé des milliers de personnes sans-abri. Le gouvernement a été très critiqué pour avoir retenu l'aide étrangère arrivant à l'aéroport après le séisme de magnitude 7,8 du 25 avril... ... , en dépit d'un accord signé en 2007 avec l'ONU garantissant un passage en douane rapide pour l'aide humanitaire en cas de catastrophe naturelle. 25.06 L'Inde a promis jeudi de verser un milliard de dollars pour la reconstruction au Népal, durement éprouvé en avril et en mai par deux séismes. Le puissant séisme survenu au Népal le 25 avri, a déplacé le mont Everest, le plus haut sommet au monde (8848m) de 3 centimètres vers le sud-ouest, a indiqué l'administration chinoise, cité mardi par la presse. 15.06 Le Népal a rouvert officiellement lundi les sites historiques de Katmandou, en dépit d'inquiétudes sur la sécurité. Cette réouverture intervient sept semaines après un séisme meurtrier qui a partiellement détruit le patrimoine culturel du pays. 31.05 Les petits sont enfin retournés à l'école. Les premiers cours serviront surtout à permettre aux enfants de parler de ce qu'ils ont vécu et de surmonter le traumatisme. 18.05 Caritas Suisse a décidé de tripler son aide d'urgence et de survie aux victimes du séisme au Népal. L'ONG élève le montant de cette aide de 500'000 à 1,5 million de francs. Elle veut notamment permettre aux enfants de retourner à l'école en construisant des salles de classe provisoires. 16.05 Les huit personnes qui étaient à bord de hélicoptère de l'armée américaine dont l'épave a été retrouvée vendredi dans une forêt à flanc de montagne près de la ville de Charikot et de la frontière chinoise, sont mortes. 15.05 Les débris d'un hélicoptère UH-1Y Huey de l'armée américaine ont été retrouvés près de la frontière chinoise. L'appareil acheminait de l'aide aux rescapés des séismes au Népal. Trois corps ont été repérés. 13.05 Les sauveteurs s'activaient mercredi pour retrouver des survivants après le nouveau séisme meurtrier survenu la veille au Népal. 12.05.15 Un secouriste américain traverse des débris à Katmandou après le séisme de mardi matin. 12.05.15. Les forces de l'ordre essayent de diriger les personnes vers les zone sûres. Les patients des hôpitaux ont également été mis à l'abri à l'extérieur des bâtiments. Les médecins, infirmiers et volontaires transportent les blessés à l'extérieur. Le séisme a frappé le pays à 12h35 (9h05 en Suisse), les gens se sont précipités dans la rue. Le tremblement de terre a été ressenti également en Inde, au Pakistan et en Afghanistan, ici dans la province du Rajasthan en Inde. Les gens se sont réfugiés dans la rue à Katmandou après le séisme de mardi matin. 08.05.15 La géologie de la région a été modifiée à la suite du drame. 07.05 L'aide fait encore défaut dans les zones les plus isolées du Népal, a affirmé jeudi à Genève la Fédération internationale de la Croix-Rouge. La distribution des secours doit être accélérée pour répondre aux «immenses besoins» persistant dans ces régions. 05.05 La Chaîne du Bonheur avait récolté plus de 7 millions de francs en faveur des victimes su séismes, mardi à 18h. La présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga a fait le déplacement à Zurich à la centrale de collecte, répondant elle-même au téléphone. 05.05 La Chaîne du Bonheur a lancé mardi matin une collecte en Suisse après le séisme dévastateur survenu le 25 avril au Népal. Cette action est soutenue par la SSR et des radios privées. 04.05. Une centaine de corps ont été retrouvés à Langtang, village entièrement dévasté par une avalanche et des chutes de pierres, comme on le voit sur cette photo prise le 27 avril, deux jours après le séisme. 04.05.15 Bastian Fleury, un habitant de Corcelles-sur-Chavornay (VD), rentrera lundi du Népal où il a vécu le séisme dévastateur de l'intérieur. Le jeune homme était en pleine ascension de l'Everest. 04.05 Trois personnes ont été sorties vivantes des décombres de leur maison huit jours après le séisme qui a dévasté le Népal, ont annoncé dimanche les autorités. 03.05 Alors que des régions dévastées du Népal restaient toujours inaccessibles huit jours après le séisme, un survivant de 101 ans a été extrait samedi des décombres de sa maison. Légèrement blessé à la cheville gauche et à la main, le centenaire Funchu Tamang a été tiré des ruines de son habitation dans le district de Nuwakot, au nord-ouest de Katmandou, et transporté à l'hôpital. Sa vie n'est pas en danger. 03.05 Le Népal craint un bilan «beaucoup plus élevé», alors que d'autres miraculés continuent à être découverts. 01.05 Amul Thapa a réalisé des clichés incroyables du sauvetage miraculeux d'un bébé de 4 mois, dimanche. «Quand je l'ai vu vivant, tout mon chagrin s'en est allé», a-t-il raconté. 01.05 Amul Thapa a réalisé des clichés incroyables du sauvetage miraculeux d'un bébé de 4 mois, dimanche. «Quand je l'ai vu vivant, tout mon chagrin s'en est allé», a-t-il raconté. 01.05 Pratiquement toutes les habitations ont été détruites dans certaines villes et plusieurs villages près de la zone de l'épicentre du séisme au Népal, a annoncé jeudi la Croix-Rouge. Le tremblement de terre a fait plus de 6200 morts, selon un nouveau bilan. La Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) a affirmé qu'elle restait «extrêmement préoccupée» par le sort de centaines de milliers de personnes dans ce pays himalayen cinq jours après ce très fort séisme. «Les habitants de la région de l'épicentre sont dans une situation désespérée», selon les experts de la Croix-Rouge. 30.04.2015 Une rescapée a été retrouvée vivante sous les décombres, cinq jours après le séisme. 30.04 Pema Lama, un adolescent de 15 ans a été tiré des décombres au Népal, plus de cinq jours après le terrible tremblement de terre qui a secoué l'Etat himalayen samedi. Il s'agit du dernier survivant à sortir vivant des ruines d'un bâtiment s'étant effondré lors de la catastrophe. Le bilan du séisme survenu le 25 avril au Népal approche les 5500 morts, selon un nouveau bilan communiqué jeudi par les autorités locales. Un premier avion spécial ramenant 206 rescapés, dont des Suisses, a atterri à l'aéroport parisien de Roissy. Par ailleurs, l'ascension de l'Everest pourra reprendre d'ici la semaine prochaine en dépit du séisme qui a frappé le Népal samedi dernier, a annoncé jeudi un responsable du Gouvernement népalais. Ici des images d'un village dans le district de Gorkha, le plus proche de l'épicentre du séisme. 28.04.2015 Un jeune homme de 28 ans a été sorti vivant des décombres de son hôtel, à Katmandou. Il a été obligé de boire son urine pour survivre, en attendant que les secours le localisent. 29.04 La police anti-émeute a peiné mercredi matin pour ramener le calme parmi les milliers de survivants du séisme au Népal en colère faute de trouver un bus leur permettant de partir de Katmandou. 29.04 Les autorités népalaises ont admis avoir commis des erreurs dans leur réponse initiale au violent séisme de samedi qui a fait plus de 5000 morts. Dans les localités reculées du pays, les rescapés attendent toujours de l'aide et des secours. 28.04.2015: Un cinq-étoiles de Katmandou est accusé de ne pas laisser les rescapés camper dans ses luxueux jardins. 28.04 «Nous avons alors entendu ce bruit si terrible. C'était comme un train mais qui venait de si profond (..) et puis finalement le calme, un calme absolu, je savais que j'étais vivant», raconte le photographe de l'AFP Roberto Schmidt... 28.04 Le bilan du séisme au Népal pourrait atteindre 10'000 morts, a dit mardi à Reuters le Premier ministre népalais, Sushil Koirala. L'ONU a pour sa part indiqué que huit millions de personnes sont touchées par la catastrophe dans ce pays de près de 28 millions d'habitants. Plus de 1,4 million de personnes ont besoin de nourriture, la population manquant également d'eau et d'abri, précise l'organisation dans un rapport. Pour sa part, le Premier ministre népalais a demandé une aide internationale pour obtenir des tentes et des médicaments. 28.04 Des centaines de personnes tentaient lundi de fuir Katmandou, la capitale du Népal dévastée par le séisme qui a provoqué la mort de plus de 4000 personnes. Le bilan du séisme survenu samedi au Népal s'est alourdi à 4310 morts, a annoncé mardi Laxmi Prasad Dhakal, porte-parole du Ministère de l'intérieur. 27.04 La Suisse est toujours sans nouvelles de dizaines de ses ressortissants après le séisme qui a frappé samedi le Népal. Pour l'heure, aucune victime n'est toutefois recensée. Touchée par le tremblement de terre, l'ambassade à Katmandou ne peut être utilisée et un «camp suisse» a été établi dans un jardin à proximité. 27.04 Le violent séisme qui a touché le Népal samedi a fait 3726 tués, selon un dernier bilan communiqué lundi par le Ministère népalais de l'intérieur. Le précédent décompte communiqué en début de journée donnait de son côté plus 3200 victimes. 27.04 Près d'un million d'enfants sont «durement touchés» par le tremblement de terre au Népal, a déclaré un porte-parole de l'UNICEF. Un petit Népalais de 4 ans photographié à l'hôpital de Dhading, où il a été soigné. Des centaines de milliers de Népalais sont contraints de dormir sous des tentes. 27.04 Le séisme dévastateur, qui a frappé le Népal samedi, a fait 3218 morts et 6538 blessés dans ce pays, selon un nouveau bilan communiqué lundi par un responsable népalais. 27.04 Le bilan du séisme au camp de base de l'Everest est de 18 morts et une soixantaine de blessés. Lundi, les premiers alpinistes ont commencé à être évacués par les airs. 26.04 Dans ce montage photo, on peut voir les dégâts provoqués par le séisme sur la tour historique de Dharahara, à Katamandou. Six experts du Corps suisse d'aide humanitaire sont partis dimanche à bord d'un avion de la Rega pour le Népal. Ils devraient livrer une première évaluation d'ici à lundi soir. 26.04 A l'aéroport de Narita, à Tokyo, une équipe de secouristes japonais s'apprête à s'envoler pour le Népal. 26.04 Les hélicoptères commençaient à atterrir dimanche au camp de base du Mont-Everest pour y secourir les victimes d'une avalanche qui a fait au moins 14 morts. 25.04 Un gigantesque mur de neige a dévalé le Mont-Everest juste après le séisme. «Des décès ont été enregistrés dans toutes les régions sauf dans l'extrême ouest. Tous nos effectifs ont été déployés afin de secourir et d'aider ceux qui en ont besoin», a déclaré un porte-parole de la police. Selon les médias locaux, au moins cinquante personnes ont été prises au piège sous les décombres de la tour Bhimsen, ou Dharahara, un monument du XIXe siècle haut de huit étages ouvert aux visiteurs depuis dix ans, qui s'est effondré sous la secousse. L'avalanche au camp de base de l'Everest déclenchée par le séisme samedi au Népal a fait au moins 10 morts, dont des alpinistes étrangers.

Sur ce sujet
Une faute?

Katmandou, la capitale du Népal, pourrait être frappée dans les prochaines années ou décennies par un nouveau séisme car la grande faille qui a rompu au printemps dernier est encore soumise à une forte pression juste sous la ville, selon une étude publiée lundi.

Le 25 avril 2015, un puissant séisme de magnitude 7,8 sur l'échelle de Richter avait frappé le centre du Népal et avait été suivi d'une importante réplique, le 12 mai. Plus de 8800 personnes avaient péri et plus de 500'000 maisons avaient été détruites.

«La rupture de la faille s'est arrêtée à 11 km sous Katmandou, laissant la section supérieure intacte», souligne John Elliott, de l'Université d'Oxford (GB), auteur principal de l'étude publiée dans la revue britannique «Nature Geoscience». La recherche a été menée par des universités britanniques, américaine et française.

«C'est important car la moitié supérieure de la faille n'a pas encore rompu et elle est soumise à une pression croissante» au fur et à mesure que la plaque tectonique indienne se glisse sous la plaque eurasienne, note-t-il dans un communiqué.

Comme cette partie de la faille est plus proche de la surface, sa rupture pourrait provoquer un séisme très important dans la capitale népalaise.

«Il faut que les villes se préparent»

D'après ce qui a été observé pour d'autres séismes, «lorsqu'une rupture de faille s'arrête de cette façon, il lui faut quelques années ou décennies pour se remettre à casser alors que, d'habitude, on s'attend à ce qu'il s'écoule plusieurs siècles», pointe l'étude.

«Il n'est pas possible de prédire précisément quand un autre tremblement de terre va se produire.» Mais il faut que les pays et les villes «s'assurent qu'ils sont bien préparés pour le jour où cela arrivera», ajoute John Elliott.

En avril, le séisme avait débuté au nord-ouest de Katmandou pour se propager ensuite sur environ 140 km vers l'est.

(nxp/afp)