Attentat en Colombie

28 février 2011 06:54; Act: 28.02.2011 07:28 Print

La guérilla fait sauter un oléoduc

La guérilla des Farc se serait attaquée à un oléoduc, provoquant une fuite de pétrole, en Colombie.

Une faute?

Un attentat à l'explosif a endommagé samedi un oléoduc dans la province colombienne de Norte de Santander, frontalière avec le Venezuela. Il a été attribué par les autorités à la guérilla des FARC.

La rupture de l'oléoduc a provoqué la fuite d'une quantité inconnue de pétrole brut sans affecter les canaux d'irrigation agricoles de la région, a indiqué dimanche à la radio RCN de Bogota le chef du bureau de prévention des catastrophes de la province, Alfonso Tarazona.

Des guérilleros des Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC, communistes) et de l'Armée de libération nationale (ELN, guévaristes) opèrent eux dans la zone où a été commis l'attentat.

L'oléoduc visé, long de 780 km, est le plus important de Colombie et est exploité par la multinationale Occidental Petroleum (OXY) en association avec le groupe pétrolier colombien Ecopetrol.

(ats/afp)