05 août 2008 07:38; Act: 05.08.2008 07:41 Print

La moitié des primates menacés par les activités humaines

La moitié des 634 espèces de primates de la planète risque de disparaitre, d'après un rapport de la Société internationale de primatologie.

Une faute?

En se basant sur l'étude des singes, lémurs et autres cousins de l'homme la plus vaste jamais menée, les spécialistes lancent une mise en garde. Des espèces allant du gorille géant des montagnes d'Afrique centrale au plus petit lémurien de Madagascar sont sur la liste rouge des espèces menacées de l'Union internationale pour la protection de la nature.

En Asie par exemple, plus des deux-tiers des primates sont classés comme vulnérables, en danger ou grave danger d'extinction. «Ce qui

arrive en Asie du sud-est est terrifiant» affirme Jean-Christophe Vie, responsable adjoint du programme de l'Union internationale pour la protection de la nature. «Un tel niveau d'alerte, cela ne s'est jamais vu pour aucune autre espèce».


En Afrique également, onze variétés de singes rouges dit colobe sont en danger de disparaître.

(ap)