Etats-Unis

18 avril 2018 08:31; Act: 18.04.2018 09:05 Print

Incident sur un parking: la police arrose une voiture

Un jeune père afro-américain de trois petits enfants a été abattu par des policiers devant un Walmart, près de Los Angeles.

storybild

La voiture du jeune Afro-Américain est criblée de balles. (Photo: DR/photo d'illustration)

Une faute?

Un afro-américain âgé de 26 ans a été tué d'une vingtaine de balles par des policiers sur le parking d'un supermarché Walmart en Californie, ont indiqué les autorités et son avocat.

Diante Yarber, qui n'était pas armé, était au volant d'un véhicule et se garait sur le parking du Walmart situé à Barstow, à 185 km au nord-est de Los Angeles.

Quatre personnes se trouvaient dans la voiture. Une jeune femme de 26 ans assise sur le siège arrière, Mariana Tafoya, a été touchée par des balles, hospitalisée et se trouve actuellement en convalescence, a indiqué mardi à l'AFP l'avocat de M. Yarber, Lee Merritt.

D'après lui, les policiers ont tiré trente balles, dont une vingtaine ont touché Diante Yarber, lors de cet incident qui a eu lieu le 5 avril.

Refus de descendre de la voiture

L'avocat entend porter plainte cette semaine contre la police pour le compte de la famille de Diante Yarber, qui était père de trois filles âgées de 1 à 9 ans.

La police a expliqué dans un communiqué être intervenue à la suite d'un appel dénonçant un «véhicule suspect sur le parking» du supermarché.

Selon la même source, la victime a refusé d'obéir aux ordres des policiers qui lui demandaient de descendre de sa voiture. Il avait fait accélérer son véhicule en marche arrière percutant la voiture de police avant de lancer son véhicule en direction de policiers et enfin d'accélérer une nouvelle fois en marche arrière, rentrant dans une autre voiture de police.

Ce n'est qu'après que les policiers ont ouvert le feu, précise le communiqué. Outre Mme Tafoya, un deuxième passager du véhicule a été légèrement blessé.

Le bureau du shérif de San Bernardino, dont dépend Barstow, a indiqué dans un autre communiqué que Diante Yarber était «recherché pour être interrogé sur un délit récent impliquant un véhicule volé».

Me Merritt a fait valoir que «plus de 30 balles ont été tirées (par les policiers, ndlr) sur une voiture remplie de gens qui ne présentaient de danger pour personne».

(nxp/afp)