Etats-Unis

03 octobre 2019 02:34; Act: 03.10.2019 06:33 Print

La policière qui a tué son voisin noir va en prison

Une policière blanche qui avait tué son voisin noir chez lui a écopé mercredi de dix ans de prison au Texas. La famille de la victime estime la peine insuffisante.

Voir le diaporama en grand »
Une policière blanche qui avait tué son voisin noir chez lui a écopé mercredi de dix ans de prison au Texas. La famille de la victime estime la peine insuffisante. (2 octobre 2019) L'avocat d'une policière blanche qui avait abattu un voisin noir en 2018 à Dallas, dans le sud des Etats-Unis, a affirmé lundi que sa cliente avait fait «une tragique erreur» de jugement en se trompant d'appartement. (23 septembre 2019) Cinq ans après la mort d'Eric Garner, le procès disciplinaire du policier qui l'a asphyxié a démarré lundi à New York. (Lundi 13 mai 2019) L'ancien policier de Chicago Jason Van Dyke avait été reconnu coupable en octobre 2018 d'avoir abattu à distance et sans raison Laquan McDonald, 17 ans, alors que ce dernier tenait un couteau. Il a été condamné à 7 ans de prison. (Samedi 19 janvier 2018) En 2014, un policier blanc de Chicago a tiré 16 fois sur un jeune Noir pour qu'il «lâche son couteau». (2 octobre 2018) Un ex-policier blanc a été reconnu coupable mardi d'avoir tué un jeune Noir désarmé lors d'une interpellation en 2017. (28 août 2018) La ville de Los Angeles va verser près de 2 millions de dollars à la famille d'un SDF tué par la police en 2015. (Mardi 21 août 2018) Un policier municipal de Virginie occidentale (est des Etats-Unis), renvoyé pour avoir refusé d'abattre un suspect noir et armé, va recevoir 175'000 dollars de compensation pour licenciement injustifié. (Lundi 12 février 2018) Un concert du groupe de rock irlandais a été annulé samedi à St. Louis, dans l'Etat du Missouri, en raison des heurts violents qui se poursuivent après l'acquittement d'un policier blanc. (17 septembre 2017) Manifestations toujours très tendues à St. Louis, dans le Missouri. (17 septembre 2017) Une manifestation a tourné à la violence à St Louis dans la Missouri après qu'un ex-policier blanc jugé pour le meurtre d'un Noir a été acquitté. (Samedi 16 septembre 2017) Le ministère américain de la Justice a annoncé qu'il n'engagerait pas de poursuites contre six agents de la police de Baltimore, dans le cadre de l'enquête fédérale ouverte après la mort de Freddie Gray, un jeune Noir mortellement blessé dans un fourgon de police en 2015. (Mardi 12 septembre 2017) Avec 492 morts dus à des tirs de la police jusqu'ici, le bilan de 2017 pourrait atteindre les 1000 morts pour la 3e année consécutive. (Dimanche 2 juillet 2017) Les autorités de Chicago ont annoncé l'inculpation de trois policiers suspectés d'avoir cherché à étouffer une bavure choquante, lors de laquelle un adolescent noir avait été abattu par un policier blanc. L'affaire avait entraîné le renvoi du chef de la police. (Mardi 27 juin 2017) La famille de M. Castile avait engagé une procédure judiciaire contre la ville de St Anthony qui employait le policier mais y a renoncé en contrepartie d'un chèque de 2,95 millions de dollars. (Lundi 26 juin 2017) Un ancien policier afro-américain a été acquitté au terme de son procès pour la mort d'un jeune Noir qu'il avait abattu à Milwaukee et dont le décès avait embrasé pendant deux nuits cette ville du nord des Etats-Unis. (Mercredi 21 juin 2017) La vidéo filmée par la caméra embarquée d'un policier américain lorsqu'il a abattu de plusieurs balles un automobiliste noir, dont les derniers instants avaient été retransmis en direct sur Facebook Live, a été rendue publique. (Mardi 20 juin 2017) La police américaine a arrêté 18 personnes à l'issue d'une manifestation à St-Paul ayant regroupé des centaines de personnes, qui dénonçaient l'acquittement d'un policier ayant abattu un automobiliste noir. (Samedi 17 juin 2017) Une policière américaine qui a abattu en septembre un Noir non armé dans l'Oklahoma a été acquittée d'homicide involontaire. Le jury a délibéré pendant neuf heures avant de rendre son verdict. (Jeudi 18 mai 2017) L'une des affaires les plus choquantes de ces dernières années est entrée dans son épilogue judiciaire. Un ancien policier a plaidé coupable, deux ans après avoir abattu Walter Scott, un automobiliste noir non armé. (Mardi 2 mai 2017) Un comité de supervision de la police de Los Angeles (LAPD) a approuvé mardi de nouvelles pratiques pour désamorcer les situations tendues avant de recourir à la force létale et aux armes à feu. Les polices américaines sont régulièrement critiquées pour leur usage excessif de la force. (Mercredi 19 avril 2017) Dylann Roof (ici lors de son arrestation), a été déclaré coupable pour avoir tué neuf paroissiens dans une église noire de Charleston en 2015. Il a été à nouveau estimé apte à être jugé. (Lundi 2 janvier 2017) Le policier, qui avait abattu en septembre un Noir - Keith Lamont Scott - à Charlotte, dans le sud-est des Etats-Unis, ne fera l'objet d'aucune poursuite. (Mercredi 30 novembre 2016) Le procès d'un ancien policier américain blanc accusé d'avoir abattu l'an dernier un automobiliste noir non armé, Walter Scott, s'est ouvert en Caroline du Sud. (Jeudi 3 novembre 2016) Le chef de la police de Los Angeles, Charlie Beck, s'adresse à la presse le 3 octobre 2016. Deux hommes ont été tués par des policiers dans le cours du week-end. L'un avait une arme non chargée, l'autre un faux pistolet. (Mardi 4 octobre 2016). La police d'El Cajon a rendu publiques deux vidéos du meurtre d'Alfred Olango le 30 septembre 2016, après trois nuits de manifestations. (Samedi 1er octobre 2016). Un rassemblement «Justice for Alfred Olango», du nom de l'homme noir tué par la police, s'est déroulé devant le poste de police D'El Cajon. (Mercredi 28 septembre 2016) Un homme noir au comportement erratique a été abattu mardi soir par la police en Californie. (Mercredi 28 septembre 2016) Serena Williams, ici à Milan (Italie) le 23 septembre 2016, s'est dite sensible aux tensions raciales dans son pays et a affirmé qu'elle s'exprimerait sur le sujet. (Mercredi 28 septembre 2016). La police de Charlotte a diffusé deux vidéos de l'incident au cours duquel Keith Lamont Scott a été tué. (Samedi 24 septembre 2016) Hillary Clinton à bord de son avion de campagne, le 22 septembre 2016. Elle reporte d'une semaine sa visite à Charlotte pourtant prévue dimanche. (Samedi 24 septembre 2016). La police de Charlotte a accepté de montrer aux proches de la victime les vidéos prises par les caméras que portaient les policiers au moment du drame. (Vendredi 23 septembre 2016) La police repousse des manifestants sur une autoroute de Charlotte, et a employé des gaz lacrymogène. (Vendredi 23 septembre 2016). La policière Betty Shelby a été inculpée pour l'homicide involontaire de Terence Crutcher, un homme noir de 40 ans, à Tulsa, dans l'Oklahoma. (Jeudi 22 septembre 2016) L'une des stars de la NBA Stephen Curry a fait part mercredi de sa consternation après la mort d'un Noir, victime d'une bavure policière à Charlotte, la ville où il a grandi. (Mercredi 21 septembre 2016) Un manifestant a été gravement blessé par balle lors de violences «entre civils», a indiqué la mairie de Charlotte, après l'avoir d'abord annoncé mort. (Mercredi 21 septembre 2016) L'état d'urgence a été décrété par le gouverneur. (Mercredi 21 septembre 2016) Des manifestants se sont révoltés contre la police qui a répliqué en tirant des gaz lacrymogènes. (Mercredi 21 septembre 2016) Dans la soirée, de nouvelles violences ont éclaté. (Mercredi 21 septembre 2016) Rassemblement à Charlotte en mémoire de l'homme noir tué par la police. (Mercredi 21 septembre 2016) Une femme porte une bougie en hommage à l'homme abattu par la police à Charlotte. (Mercredi 21 septembre 2016) Les manifestants se sont rassemblés après le décès de Keith Lamont Scott, 43 ans, près du lieu où il a été abattu. (Mardi 20 septembre 2016) Dans cette capture d'écran communiquée le 20 septembre par la police de Tulsa, on y voit Terence Crutcher à terre. Il vient d'être abattu par la policière Betty Shelby. (16 septembre 2016) Dans cette image, prise sous un autre angle par des caméras embarquées dans un hélicoptère, Terence Crutcher est mortellement touché par balle et s'effondre au sol. Terence Crutcher, tenu en joue par les policiers, marche jusqu'à son véhicule alors qu'il garde les mains en l'air. (Vendredi 16 septembre 2016) Des manifestant réclament justice. . (20 septembre 2016) Betty Shelby, la policière qui a abattu Terence Crutcher, a été suspendue de ses fonctions. (20 septembre 2016) Des manifestant réclament justice. . (20 septembre 2016) Le désormais ex-policier James Burns a été inculpé pour meurtre et agression aggravée, entre autres chefs d'accusation, pour avoir abattu le 22 juin Caine Rogers, qui était non armé, a révélé l'antenne locale de la chaîne NBC. (jeudi 1er septembre 2016) Un conducteur sourd et muet, non armé, a été abattu par la police à la suite d'un contrôle routier à Charlotte, en Caroline du Nord. Sa famille a créé une fondation en son nom. (Lundi 22 août 2016) Une photo et des fleurs, dans le quartier de Boyle Heights, à Los Angeles, en hommage au jeune de 14 ans abattu par la police. (Mercredi 10 août 2016) La famille de Donnell Thompson, tué par la police qui l'a confondu avec un autre suspect, demande des excuses. (Mardi 9 août 2016) Les poursuites contre les trois derniers policiers impliqués dans l'homicide de Freddie Gray, un Noir mortellement blessé dans un fourgon de police il y a plus d'un an, ont été abandonnées, a indiqué la justice américaine. (Mercredi 27 juillet 2016) Gavin Eugene Long, le jour de ses 29 ans, a ouvert le feu lorsque des policiers alertés de la présence d'un homme armé dans la ville sont arrivés sur place. (Lundi 18 juillet 2016) Une image non datée de Montrell Jackson qui a été abattu dimanche à Baton Rouge. Il a été abattu en même temps que deux autres policiers par un ancien combattant du conflit irakien. (Dimanche 17 juillet 2016) Matthew Gerald, l'un des trois agents abattus. Une fusillade a éclaté vers 16h en Suisse, alors que les agents intervenaient après le signalement d'un homme armé, à moins d'un kilomètre du quartier général des forces de l'ordre. (Dimanche 17 juillet 2016) Barack Obama a condamné la fusillade de dimanche et promis que justice serait faite. John Bel Edwards, gouverneur de Louisiane, a quant à lui dénoncé un acte «haineux et indescriptible» qui n'apporte rien à personne. (Dimanche 17 juillet 2016) Montrell Jackson, l'un des trois agents abattus par un Afro-américain nommé Gavin Long. (Dimanche 17 juillet 2016) Des officiers de police quittent la scène du crime où trois policiers ont été tués par un Afro-américain nommé Gavin Long qui a été tué par la police. (Dimanche 17 juillet 2016) La ville de Baton Rouge a été marquée par de nombreuses manifestations contre les violences policières après la mort, début juillet, d'Alton Sterling, un vendeur ambulant noir abattu par un policier. (Samedi 17 juillet 2016) La ville de Baton Rouge a été marquée par de nombreuses manifestations contre les violences policières après la mort, début juillet, d'Alton Sterling, un vendeur ambulant noir abattu par un policier. (Samedi 17 juillet 2016) Cameron Sterling (au milieu) pleure. Il précède le cercueil de son père Alton Sterling, un vendeur ambulant noir abattu le 5 juillet par un policier à Baton Rouge. (Vendredi 15 juillet 2016) Abdullah Muflahi (à gauche), propriétaire du magasin où Alton Sterling a été abattu par la police le 5 juillet dernier. L'officier de police Edward Nero, l'un des six agents accusés du meurtre de Freddie Gray, quitte le tribunal après avoir été acquitté. (23 mai 2016) Des manifestants protestent après l'acquittement du policier Edward Nero. (23 mai 2016) L'acteur Danny Glover (au milieu) participe à une marche de commémoration du meurtre de Freddie Gray. ( 24 avril 2016) Le procès de William Porter (à dr.), un des six policiers jugés pour la mort de Freddie Gray, a été annulé. Le jury n'est en effet pas parvenu à se mettre d'accord sur le verdict. L'ancien vigile George Zimmerman a vendu 248'000 francs le pistolet qu'il avait utilisé pour tuer Trayvon Martin, un adolescent noir qui n'était pas armé, en 2012 en Floride, Il avait été acquitté du meurtre. (22 mai 2016) Son arme a été vendue dans des enchères qu'il qualifie d'«historiques». Delrish Moss, 51 ans, prête serment. Il prend la tête de la police de Fergusson.(Lundi 9 mai 2016) Delrish MossIl a promis d'apporter davantage de diversité dans la police de Ferguson, ville dont les deux tiers des habitants sont noirs. (Lundi 9 mai 2016) La ville américaine de Cleveland va payer six millions de dollars à la famille de Tamir Rice. (Lundi 25 avril 2016) Le maire de Cleveland répond aux questions aux côtés du chef de la police ce 28 décembre 2015 après que les autorités américaines ont fait savoir que le policier noir ayant abattu Tamir Rice, 12 ans, armé d'un revolver en plastique, n'était pas inculpé. (lundi 28 décembre 2015) La scène, survenue le 22 novembre, avait été filmée par une caméra de surveillance: deux policiers en patrouille étaient intervenus dans un square de Cleveland, alertés par un appel faisant état d'une personne armée sur place. Le bureau du procureur avait conclu, un an après, que la décision du policier de tirer était justifiée car Tamir Rice pouvait être considéré comme une menace. Le grand jury s'est donc rangé à cet avis. Tamir Rice, 12 ans, a été abattu dans un square de Cleveland le 22 novembre 2014 alors qu'il jouait avec un revolver en plastique. Tamir E. Rice, 12 ans, ici jouant avec son revolver en plastique ce funeste 22 novembre 2014. Le drame, survenu en novembre 2014, avait avivé les tensions suite aux différentes bavures policières ayant fait des victimes noires en particulier. Samaria Rice au centre, la mère du petit Tamir, 12 ans, abattu par un policier noir alors qu'il brandissait un revolver en plastique. Ici photographiée à l'automne 2014. Ce drame et d'autres, ont fait l'objet de manifestations dans tout le pays, comme ici à Washington. Dans le sillon de différentes bavures policières survenues en particulier contre les Noirs du fait de policiers blancs, de nouvelles manifestations avaient eu lieu à Ferguson, où sont survenus plusieurs de ces drames, malgré l'instauration de l'Etat d'urgence. Des heurts ont éclaté dans la nuit du 10 au 11 août et plusieurs personnes ont été arrêtées. (Mardi 11 août 2015) Des arrestations à l'issue d'une manifestation à Ferguson. L'état d'urgence a été décrété par le comté de Saint Louis après qu'un adolescent, inculpé pour avoir tiré sur des policiers, a été grièvement blessé.(Lundi 10 août 2015) Des arrestations à l'issue d'une manifestation à Ferguson. L'état d'urgence a été décrété par le comté de Saint Louis après qu'un adolescent, inculpé pour avoir tiré sur des policiers, a été grièvement blessé.(Lundi 10 août 2015) Sous le slogan «Black Lives Matter» (Les vies noires comptent), des manifestants se sont réunis à nouveau dimanche à la mémoire de Michael Brown. (Dimanche 9 août 2015) Sous le slogan «Black Lives Matter» (Les vies noires comptent), des manifestants se sont réunis à nouveau dimanche à la mémoire de Michael Brown. (Dimanche 9 août 2015) Des centaines de personnes ont défilé samedi à Ferguson en mémoire de Michael Brown, ce jeune Noir non armé tué un an plus tôt par un policier blanc. (Samedi 8 août 2015) Un arrestation musclée! Selon un rapport fédéral, la police de Ferguson s'est rendue coupable de violations régulières des droits constitutionnels des citoyens. Il pointe du doigt le racisme ordinaire de la police, ciblant la communauté noire. (Mercredi 4 mars 2015) Johnny Huu Nguyen, photographe, a immortalisé la scène. Les manifestations se poursuivent à travers les Etats-Unis pour réclamer justice pour Michael Brown. Darren Wilson, le policer qui l'a tué, a démissionné. (29 novembre 2014) La police a arrêté quinze personnes à Ferguson lors de nouvelles manifestations de protestation contre la relaxe du policier qui a tué Michael Brown. (28 novembre 2014) Deuxième nuit de colère dans cette banlieue de St Louis où les manifestants laissaient éclater leur colère, après la décision d'un jury populaire du Missouri (centre) de ne pas inculper le policier Darren Wilson. (26 novembre 2014) Deuxième nuit de colère dans cette banlieue de St Louis où les manifestants laissaient éclater leur colère, après la décision d'un jury populaire du Missouri (centre) de ne pas inculper le policier Darren Wilson. (26 novembre 2014) Deuxième nuit de colère dans cette banlieue de St Louis où les manifestants laissaient éclater leur colère, après la décision d'un jury populaire du Missouri (centre) de ne pas inculper le policier Darren Wilson. (26 novembre 2014) Deuxième nuit de colère dans cette banlieue de St Louis où les manifestants laissaient éclater leur colère, après la décision d'un jury populaire du Missouri (centre) de ne pas inculper le policier Darren Wilson. (26 novembre 2014) La police de Ferguson a été la cible de nombreux tirs et une douzaine d'immeubles ont été incendiés, après l'abandon de poursuites contre le policier qui avait tué en août dernier un jeune Afro-Américain. (25 novembre 2014) La police de Ferguson a été la cible de nombreux tirs et une douzaine d'immeubles ont été incendiés, après l'abandon de poursuites contre le policier qui avait tué en août dernier un jeune Afro-Américain. (25 novembre 2014) De Seattle à New York, en passant par Chicago et Los Angeles, des milliers d'Américains sont descendus dans les rues lundi soir, après la décision de ne pas poursuivre un policier blanc qui avait tué un jeune afro-américain à Ferguson en août dernier. (25 novembre 2014) De Seattle à New York, en passant par Chicago et Los Angeles, des milliers d'Américains sont descendus dans les rues lundi soir, après la décision de ne pas poursuivre un policier blanc qui avait tué un jeune afro-américain à Ferguson en août dernier. (25 novembre 2014) De Seattle à New York, en passant par Chicago et Los Angeles, des milliers d'Américains sont descendus dans les rues lundi soir, après la décision de ne pas poursuivre un policier blanc qui avait tué un jeune afro-américain à Ferguson en août dernier. (25 novembre 2014) De Seattle à New York, en passant par Chicago et Los Angeles, des milliers d'Américains sont descendus dans les rues lundi soir, après la décision de ne pas poursuivre un policier blanc qui avait tué un jeune afro-américain à Ferguson en août dernier. (25 novembre 2014) De Seattle à New York, en passant par Chicago et Los Angeles, des milliers d'Américains sont descendus dans les rues lundi soir, après la décision de ne pas poursuivre un policier blanc qui avait tué un jeune afro-américain à Ferguson en août dernier. (25 novembre 2014) Le policier américain Darren Wilson échappe à toute poursuite judiciaire après la mort d'un jeune africain-américain qu'il a abattu de six balles début août à Ferguson, Missouri (24 Novembre 2014) La mort du jeune homme avait réveillé le spectre du racisme aux Etats-Unis et éclairé de manière très crue les relations très tendue dans cette ville à majorité noire où policiers et édiles sont quasiment tous blancs.(24 Novembre 2014) Le gouverneur, qui avait décrété l'état d'urgence, mobilisé la garde nationale et renforcé les effectifs de police, a prévenu que les forces de l'ordre auraient recours à tous les moyens disponibles «si les gens sont violents ou menacent la propriété privée».(24 Novembre 2014) Le gouverneur Jay Nixon avait exhorté les Américains «de tous côtés à faire preuve de tolérance, respect mutuel et retenue, quelle que soit la décision».(24 Novembre 2014) Dans la journée, le gouverneur du Missouri a appelé au calme lundi dans l'attente de savoir si un policier blanc qui a abattu un jeune Noir désarmé sera inculpé.(24 Novembre 2014) La population de Ferguson s'est massée sur les trottoirs de cette banlieue de St-Louis secouée en août par de graves émeutes raciales, après la mort de Michael Brown.(24 Novembre 2014) Washington a ouvert une enquête sur le comportement de la police de Ferguson après la mort d'un ado noir tué par un policier blanc, dans le Missouri. (4 septembre 2014) Le père de Michael Brown a pris la parole avant les obsèques de son fils pour lancer un appel au calme. (25 août 2014). La Garde nationale va se retirer de la ville après une nuit de manifestations sans violence. (21 août 2014). La police a arrêté 47 personnes à Ferguson en marge des émeutes qui secouent la ville (Mercredi 20 août 2014) Deux personnes ont été blessées lors des émeutes à Ferguson et 34 autres ont été arrêtées (mardi 19 août 2014) La police américaine a tiré lundi des grenades lacrymogènes et assourdissantes contre des manifestants à Ferguson, dans le Missouri. (mardi 19 août 2014) La police américaine a tiré lundi des grenades lacrymogènes et assourdissantes contre des manifestants à Ferguson, dans le Missouri. (mardi 19 août 2014) Le président américain Barack Obama a une nouvelle fois mis en garde contre un usage excessif de la force face aux manifestants à Ferguson (lundi 18 août 2014) Le président américain Barack Obama a une nouvelle fois mis en garde contre un usage excessif de la force face aux manifestants à Ferguson (lundi 18 août 2014) Michael Brown, le jeune Noir tué par la police à Ferguson (Missouri) a été atteint d'au moins six balles, mais aucune trace de lutte n'a été retrouvée sur son corps, selon le médecin légiste. (lundi 18 août 2014) Les manifestants et la police se sont violemment affrontés à Ferguson (Lundi 18 août 2014) Malgré le couvre-feu, le face-à-face tendu a repris entre la police et les manifestants à Ferguson. La police a tenté de disperser des manifestants à l'aide de gaz lacrymogène. (Dimanche 17 août 2014) Malgré le couvre-feu, le face-à-face tendu a repris entre la police et les manifestants à Ferguson. La police a tenté de disperser des manifestants à l'aide de gaz lacrymogène. (Dimanche 17 août 2014) Malgré le couvre-feu, le face-à-face tendu a repris entre la police et les manifestants à Ferguson. La police a tenté de disperser des manifestants à l'aide de gaz lacrymogène. (Dimanche 17 août 2014) Malgré le couvre-feu, le face-à-face tendu a repris entre la police et les manifestants à Ferguson. La police a tenté de disperser des manifestants à l'aide de gaz lacrymogène. (Dimanche 17 août 2014) Des manifestants continuent de protester contre la mort de l'adolescent noir abattu par un policier à Ferguson.(Dimanche 17 août 2014) Des policiers gardent l'entrée des magasins à Ferguson dans la nuit de samedi à dimanche. (Dimanche 17 août 2014) Des émeutiers ont pillé des magasins dans la nuit de vendredi à samedi à Ferguson, dans le Missouri. (Samedi 16 août 2014) Des manifestants protestent contre la mort d'un jeune Noir abattu par un policier à Ferguson. (Samedi 16 août 2014) Depuis qu'un policier a abattu un jeune Noir, la ville de Ferguson dans le Missouri est en proie à des émeutes. (Samedi 16 août 2014) Le chef de la police de Ferguson, Thomas Jackson a donné le nom du policier qui a tué le jeune homme. (15 août 2014) Depuis qu'un policier a abattu un jeune Noir, la ville de Ferguson dans le Missouri est en proie à des émeutes. Pour calmer la population, le nouveau responsable des forces de l'ordre, le capitaine Ron Johnson, un Noir, a rejoint les premiers rangs de la manifestation jeudi soir. (14 août 2014) Depuis qu'un policier a abattu un jeune Noir, la ville de Ferguson dans le Missouri est en proie à des émeutes. Pour calmer la population, le nouveau responsable des forces de l'ordre, le capitaine Ron Johnson, un Noir, a rejoint les premiers rangs de la manifestation jeudi soir. (14 août 2014) Des manifestations ont eu lieu à New York afin de demander justice pour Mike Brown, un jeune noir abattu le 9 août par la police alors qu'il était qu'il n'était pas armé. (14 août 2014) Avec des pancartes aux slogans «Les mains en l'air» et «Ne tirez pas», des milliers de New-yorkais ont manifesté paisiblement contre le racisme et la violence policière. (14 août 2014) Le cri de ralliement des manifestants est «Don't Shoot» («Ne tirez pas»), en référence aux derniers mots qu'aurait prononcé Michael Brown avant de se faire abattre. (14 août 2014) A New York, deux femmes allument des bougies pour rendre hommage à Mike Brown, tué par la police. (14 août 2014) Comme à New York, des manifestations rendant hommage à Mike Brown se sont produites dans de nombreuses villes des Etats-Unis, comme ici à Saint-Joseph, dans le Missouri. (14 août 2014) A Ferguson, où les manifestations durent depuis 4 jours, les jeunes se demandent s'ils ne seront pas les prochains à subir les méthodes douteuses de la police du Missouri. (14 août 2014) A Colorado Springs des milliers de personnes ont manifesté contre la mort du jeune Mike Brown. (14 août 2014) Des manifestations rendant hommage à Mike Brown se sont produites dans de nombreuses villes des Etats-Unis, comme ici à Washington. (14 août 2014) A Detroit, une foule de manifestants s'est réunie pour soutenir les habitants de la petite ville de Ferguson dans le Missouri. (14 août 2014) A Los Angeles, des milliers de personnes se sont réunies pour soutenir les habitants de la petite ville de Ferguson dans le Missouri. (14 août 2014) A Los Angeles, des milliers de personnes se sont réunies pour soutenir les habitants de la petite ville de Ferguson dans le Missouri. (14 août 2014) Depuis la mort de Michael Brown, qui selon des témoin avait les mains en l'air au moment où il a été abattu par la police, la ville de Ferguson dans le Missouri est en proie à des émeutes. (13 août 2014) Depuis la mort de Michael Brown, qui selon des témoin avait les mains en l'air au moment où il a été abattu par la police, la ville de Ferguson dans le Missouri est en proie à des émeutes. (13 août 2014) Depuis la mort de Michael Brown, qui selon des témoin avait les mains en l'air au moment où il a été abattu par la police, la ville de Ferguson dans le Missouri est en proie à des émeutes. (13 août 2014)

Une faute?

Une ex-policière américaine blanche a été condamnée mercredi à dix ans de prison pour avoir tué un voisin noir, qu'elle avait abattu chez lui en 2018 au Texas après avoir affirmé s'être trompée d'appartement.

Jugée par un tribunal de Dallas, Amber G., 31 ans, avait été reconnue mardi coupable de meurtre sur la victime, Botham Jean. Elle encourait entre cinq et 99 ans de prison. L'accusation réclamait qu'elle soit condamnée à 28 ans de réclusion, l'âge qu'aurait eu aujourd'hui sa victime.

Après l'énoncé de la sentence, la juge Tammy Kemp est allée enlacer la mère de Botham Jean, Allison, en lui glissant quelques mots à l'oreille. Elle a ensuite brièvement échangé avec la condamnée, qui devait être incarcérée dès sa sortie du tribunal.

«C'est bien sûr insuffisant»

«Le jury a condamné Amber G. à dix ans. C'est bien sûr insuffisant. Le système judiciaire tout entier est insuffisant et le travail doit continuer», a réagi sur Twitter l'avocat de la famille Jean, Lee Merritt.

La veille, lorsque la policière avait été reconnue coupable, il avait salué «une grande victoire pour les Noirs en Amérique». Les statistiques judiciaires montrent qu'il est rare aux Etats-Unis qu'un policier blanc ayant tué un Noir soit condamné pour meurtre.

Amber G., qui venait de terminer son service et portait encore son uniforme, était entrée dans un appartement à l'étage au-dessus du sien le 6 septembre 2018. Dans la pénombre, pensant avoir affaire à un intrus, elle avait ouvert le feu sur le jeune homme de 26 ans, qui était assis sur son canapé et n'était pas armé. Le jeune consultant, originaire de l'île de Sainte-Lucie dans les Caraïbes, avait été admis à l'hôpital, où il avait succombé à ses blessures.

«Peur de mourir»

Lors du procès, qui s'est ouvert début septembre, la jeune femme a assuré avoir garé sa voiture au mauvais étage, sans se rendre compte de son erreur, avant de se diriger vers le mauvais appartement. Elle plaidait une «tragique erreur» de jugement due à une longue journée de travail, affirmant avoir tiré par «peur de mourir».

Mais pour l'accusation, la policière a manqué plusieurs occasions évidentes de réaliser qu'elle était au mauvais étage et avait d'autres options que d'entrer dans l'appartement. Elle aurait dû suivre la procédure policière et rester en retrait pour appeler du renfort, avait estimé le procureur Jason Hermus. «Si vous aviez fait l'une de ces choses, M. Jean serait probablement encore en vie aujourd'hui», avait-il lancé vendredi.

L'accusation a également révélé mercredi, avant la délibération du jury, l'existence de messages racistes envoyés à son partenaire quelques mois avant le drame.

Initialement poursuivie pour «homicide involontaire», Amber G. avait ensuite été inculpée pour «meurtre». Elle a été licenciée de la police de Dallas, pour laquelle elle travaillait depuis quatre ans.

(nxp/afp)