Crash de l'A320

01 décembre 2008 21:40; Act: 01.12.2008 21:53 Print

La seconde boîte noire retrouvée

Les restes d'un troisième corps ont été remontés lundi à la mi-journée après l'accident d'un Airbus A320 de la compagnie Air New Zealand qui s'est abîmé jeudi au large de Canet-en-Roussillon.

Sur ce sujet
Une faute?

La seconde boîte noire repêchée dimanche en fin d'après-midi est très difficilement exploitable.

Dans la matinée avait été annoncée la récupération du second enregistreur, le DFDR (Digital Fly Data Recorder, enregistreur des données de vols).

Une information judiciaire s'est ouverte pour homicides involontaires, deux juges étant saisis.

La cause de l'accident de l'Airbus, à bord duquel se trouvaient sept personnes, reste à ce jour indéterminée. La première boîte noire (CVR, pour Cockpit voice recorder, enregistreur des conversations à bord de la cabine de pilotage) remontée samedi, est «très endommagée et donc difficilement exploitable», selon le procureur.

Les deux corps repêchés jeudi soir étaient en cours d'autopsie à l'institut médico-légal de Montpellier où des prélèvements ADN ont été effectués afin de les comparer à ceux des familles.

(ap)