Surveillance d'internet

10 juin 2013 06:12; Act: 02.07.2013 10:04 Print

La taupe a travaillé à Genève pour la CIA

Un employé de 29 ans d'un sous-traitant américain de la défense est à l'origine de la diffusion des informations sur les programmes de surveillance des communications menés par les Etats-Unis.

storybild

C'est à Genève qu'Edward Snowden a eu pour la première fois envie de révéler ce qu'il savait sur ces programmes. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Engagé comme technicien par la CIA (l'agence américaine de renseignements) au milieu des années 2000, Edward Snowden, 29 ans, a toujours travaillé dans la sécurité des systèmes informatiques. Sur ses révélations, il explique avoir agi pour l'intérêt du public au nom de la protection de la vie privée.

«Je ne veux pas vivre dans une société qui fait ce genre de choses... dans un monde où tout ce que je fais et dis est enregistré», a expliqué M. Snowden dans une interview depuis Hong Kong au quotidien britannique «The Guardian», diffusée dimanche. Il s'est dit prêt «à tout sacrifier» pour cela.

L'auteur de l'une des plus importantes fuites dans l'histoire américaine - avec Bradley Manning actuellement jugé par un tribunal militaire pour avoir donné des dizaines de milliers de dossiers secrets à Wikileaks - est actuellement employé depuis quatre ans de Booz Allen Hamilton, une société de consultant sous-traitante du Département américain de la Défense.

Un banquier suisse recruté

Vu sa compréhension d'internet et ses talents pour la programmation informatique, il a rapidement gravi les échelons dans sa carrière. En 2007, la CIA l'envoie en poste à Genève sous une couverture diplomatique. Sa responsabilité de maintenir la sécurité du système informatique lui donne un vaste accès à des documents hautement confidentiels.

Ecoeuré par ce qu'il découvre, il songe alors révéler l'existence des ces programmes à la presse après avoir conclu qu«ils constituaient «des abus» du public au nom de la sécurité.

Il raconte notamment au «Guardian» l'incident qui a été fondateur de sa prise de conscience. Il s'agit du recrutement d'un banquier suisse pour soutirer des informations bancaires secrètes. M. Snowden explique que l'agent de la CIA a saoulé le banquier pour piéger et finalement faciliter le recrutement.

«Une bonne partie de ce que j'ai vu à Genève m'a enlevé mes illusions sur le fonctionnement de mon gouvernement et son impact dans le monde», a-t-il affirmé au «Guardian». «J'ai réalisé que je faisais partie de quelque chose qui faisait beaucoup plus de mal que de bien», a-t-il ajouté. M. Snowden quitte la CIA en 2009.

«Ampleur horrifiante»

Selon lui, «la NSA ment systématiquement au Congrès quant à l'ampleur de sa surveillance aux Etats-Unis». «Vous ne pouvez pas savoir tout ce qu'il est possible de faire, l'ampleur de leurs capacités est horrifiante», a déclaré encore le jeune homme.

Il attend toutefois l'élection de Barack Obama en 2008 avant de passer à l'acte et faire des révélations, dans l'espoir que le nouveau président démocrate tiendrait ses promesses de mieux protéger le public contre ces pratiques. Mais «il (M. Obama) a continué les politiques de ses prédécesseurs», a déploré le jeune homme.

Vie confortable à Hawaii

Il y a trois semaines, il a quitté sa compagne alors qu'il menait une vie très confortable à Hawaii avec un salaire annuel de 200'000 dollars pour se rendre à Hong Kong avant la révélation de ses fuites.

Originaire d'Elizabeth City en Caroline du Nord (est), sa famille s'est ensuite installée à Fort Meade dans le Maryland où se trouve d'ailleurs le siège de la NSA. Il avoue avoir été un étudiant assez médiocre ne finissant pas ses cours informatiques à l'université dans le Maryland.

(ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Blablabla le 10.06.2013 16:18 Report dénoncer ce commentaire

    Encore les USA

    Si j'étais le gouvernement Suisse, je demanderais au USA de rentrer chez eux, de fermer l'Ambassade et Consulat Américain jusqu'à que lumière soit faite. Car si il y a bien un pays aussi daugereux c'est bien les USA. Ils sont menteur et font croire ce qu'ils veulent. Mais il est innaceptable que la CIA ou autres services étranger se trouvent sur le territoire Suisse. Pour le banquier Suisse la prison à vie serrait la meilleure solution pour avoir traihi son propre pays.

  • DAVID P le 10.06.2013 10:08 Report dénoncer ce commentaire

    LA TAUPE

    VIVE HOLLIWOOD

  • MaurOli le 10.06.2013 08:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La tentation insurmontable...

    ... Comment croire que les services de renseignements de tous bords et gouvernements ne vont pas utiliser cet outil extraordinaire et efficace qu'est internet? C'est comme vendre en solde les pieds de biche aux cambrioleurs en leur donnant en promotion l'adresse complète et les temps d'absence de domicile de leurs victimes...! Et proclamer haut et fort dans les journaux... qu'il n'y a pas de soldes! :-/

Les derniers commentaires

  • Blablabla le 10.06.2013 16:18 Report dénoncer ce commentaire

    Encore les USA

    Si j'étais le gouvernement Suisse, je demanderais au USA de rentrer chez eux, de fermer l'Ambassade et Consulat Américain jusqu'à que lumière soit faite. Car si il y a bien un pays aussi daugereux c'est bien les USA. Ils sont menteur et font croire ce qu'ils veulent. Mais il est innaceptable que la CIA ou autres services étranger se trouvent sur le territoire Suisse. Pour le banquier Suisse la prison à vie serrait la meilleure solution pour avoir traihi son propre pays.

    • Franck J. le 10.06.2013 23:16 Report dénoncer ce commentaire

      les USA , les écoutilles et les nazes...

      ouais... que des professionnels qui savent quand tu as des flatulences eeuh ! et quand vous vous graillez le nez aussi Arrêtez de critiquer sans savoir ,et qu'est-ce que cela peut vous foutre ce que font les américains chez-eux z'êtes parano ? et arrêtez de critiquer sans savoir .vous les nazes. devriez sans doute apprendre a vous exprimer sans diaboliser les autres ..on peut pas plaire à tous le monde..voilà. et si t'es pas content , moi pas peur.!

  • sambranche le 10.06.2013 12:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    AMERICA

    ouais i love America! des loup déguisé en agneau, des président corrompu qui contrôle la presse... faut pas croire tous s qu on lis, respect au gars!

  • DAVID P le 10.06.2013 10:08 Report dénoncer ce commentaire

    LA TAUPE

    VIVE HOLLIWOOD

  • Barack le 10.06.2013 09:05 Report dénoncer ce commentaire

    Il est dans la m*****

    Titre dans un mois "Edward Snowden est mort dans un accident de la route".....

    • Le Dénonciateur le 10.06.2013 09:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      Accident "tragique" de Snowden dans quelques mois.

      Tu as tout à fait raison. Ils vont tout faire pour s'arranger à l'assassiner... Le pauvre, si il est pas dans la m****

  • MaurOli le 10.06.2013 08:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La tentation insurmontable...

    ... Comment croire que les services de renseignements de tous bords et gouvernements ne vont pas utiliser cet outil extraordinaire et efficace qu'est internet? C'est comme vendre en solde les pieds de biche aux cambrioleurs en leur donnant en promotion l'adresse complète et les temps d'absence de domicile de leurs victimes...! Et proclamer haut et fort dans les journaux... qu'il n'y a pas de soldes! :-/

    • Nostupid le 10.06.2013 08:27 Report dénoncer ce commentaire

      Blocage du système facile

      Il y a un moyen très simple de bloquer ce système en obligeantà de nombreuses enquêtes inutiles d'après les écoutes ... Comme les américains ont certainement le mot "bombe" en surveillance ... il suffit que des milliers de gens fassent des mails contenant ce mot dans le sens françai

    • minigik le 11.06.2013 18:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      petit génie

      rien à voir. le principe c'est pas de tout analyser en permanence, sinon le système serait déjà surchargé. le principe, c'est de tout conserver, au cas où ...